Accueil > Cinema/Cinéma, Maps/Cartes, Narrative/Récit, Spatial machineries/Dispositifs spatiaux > Moonrise Kingdom : Maps for Locating Places in a Film/ Des cartes pour suivre les lieux d’un film

Moonrise Kingdom : Maps for Locating Places in a Film/ Des cartes pour suivre les lieux d’un film

Moonrise Kingdom is an American film directed by Wes Anderson, which was presented during the opening session of the 65th Cannes Film Festival 2012. The screenplay was written by Wes Anderson and Roman Coppola, son of Francis Ford Coppola. Moonrise Kingdom is an unusual film, at once funny, touching and quirky. One can easily find in this film the style of Anderson’s previous films like The Royal Tenenbaums, The Darjeeling Limited or Fantastic Mr. Fox. The film is a kind of treasure hunt between the characters and the places where they are. Clues must be found and interpreted by adults seeking Sam and Suzy (12 years), escaped respectively from his scout camp and her house to live in secret their first love. The characters embody the various institutions in the world of adults: parents, police, the scout camp with its hierarchy and its quasi-military organization, social services, etc. .. In Moonrise Kingdom, maps of different places of the film are regularly used. It is a kind of thread, a cinemap-guide that allows the viewers to navigate through the island and to return to the "Moonrise Kingdom", in reference to the honeymoon of the young lovers.

Moonrise Kingdom est un film américain du réalisateur Wes Anderson, qui a été présenté en ouverture et en compétition officielle au 65ème Festival de Cannes 2012. Le scénario a été écrit par Wes Anderson et Roman Coppola, le fils de Francis Ford Coppola. Moonrise Kingdom est un film atypique, à la fois drôle, touchant et décalé. On peut aisément retrouver dans ce film le style des précédents films de Wes Anderon comme La famille Tenenbaum, A bord du Darjeeling Limited ou encore Fantastic Mr. Fox. Le film se veut une sorte de jeu de piste entre les personnages et les endroits où ils se trouvent. Des indices doivent être retrouvés et interprétés par les adultes qui recherchent Sam et Suzy (12 ans), les deux enfants, échappés respectivement du camp de scouts et de leur maison, pour vivre en secret leur premier amour. Les personnages incarnent les différentes institutions du monde des adultes : les parents, la police, le camp de scouts avec sa hiérarchie et son modèle quasi-militaire, les services sociaux, etc.. Dans Moonrise Kingdom, le recours à une carte des différents lieux du film revient à plusieurs reprises. C’est une sorte de fil rouge, un guide carto-cinématographique qui permet aux spectateurs de se repérer dans cette île et retrouver le "royaume du lever de lune ", en référence à la lune de miel des jeunes amoureux.

English Français Reference

English.

Sorry, no translation yet. Ready to give a hand ? Anyway, give a look to this automatic Google translation to get an idea of the content.

Français

Le choix de présenter Moonrise Kingdom au 65ème Festival du film de Cannes a été justifié ainsi par Thierry Fremaux, délégué général du festival «Wes Anderson est l’une des forces montantes du cinéma américain auquel il apporte une touche très personnelle, en particulier dans Moonrise Kingdom, qui témoigne à nouveau de la liberté créative dans laquelle il continue d’évoluer. Sensible et indépendant, cet admirateur de Fellini et Renoir est, lui aussi, un cinéaste brillant et inventif». Pour les deux héros principaux du film, deux enfants qui tombent amoureux pour la première fois, l’utilisation d’une carte va être déterminante pour leur permettre de trouver un endroit où se cacher pour y vivre leur amour, loin des adultes. Il s’agit aussi d’une allégorie de la sortie de l’enfance pour ces deux enfants qui vont tenter de trouver leur voie dans le monde des adultes et y dénicher un lieu connu d’eux seuls.
L’endroit où les deux enfants vont trouver le lieu "idéal" est une sorte de crique qui se trouve au nord de l’île New Penzence Island, dans un endroit nommé "Goulet de marée au mile 3.25" (mile 3.25" tidel inlet). Pour les deux enfants, ce lieu est secret et magique et ils pensent pouvoir y vivre de leur amour, loin du monde des adultes, avec leurs rêves, une carte et une boussole. Le producteur du film, Jeremy Dawson, a déclaré que le titre fait référence à la baie où s’enfuient les deux enfants. Car en arrivant sur place, les deux enfants baptisent leur baie Moonrise Kingdom, pour montrer qu’ils sont les rois de ce coin de l’île. Ils en tracent le nom avec des galets agencés sur la plage et qui permet de voir ce toponyme depuis le ciel.

Supposé se dérouler sur une île de la Nouvelle Angleterre à l’été 1965, le film a été tourné pour l’essentiel sur l’île de Rhode Island, au nord-est des Etats-Unis, bordé au nord et à l’est par le Massachusetts, à l’ouest par le Connecticut et au sud par l’océan Atlantique.

On retrouve l’utilisation de fonds cartographiques sous une forme interactive sur le site du film

Sur la carte, utilisée pour localiser les différents lieux du film, apparaissent les toponymes aussi bien des zones émergées que des zones littorales ou encore des espaces marins au large. Tout au long du film, le fond cartographique est utilisé pour aider le spectateur à savoir où se passe la scène suivante et une animation indique le lieu ou le chemin parcouru par les personnages de la scène à venir. C’est donc une sorte de guide ciné-cartographique que propose ce film qui est parfois bien utile pour se repérer dans une île mais aussi dans deux mondes qui se superposent sans forcément toujours se voir, celui des enfants et celui des adultes.

On imagine la fin du film qui n’a rien de dramatique, au contraire. Elle est empreinte de poésie, elle est touchante par l’envie de vouloir prolonger d’innocence et les rêves des deux enfants qui ont du mal à se résigner à devenir adultes… comme certains des adultes du film du reste.

Reference/Référence

  • Work Title/Titre de l’œuvre: Moonrise Kingdom
  • Author/Auteur : Wes Anderson
  • Year/Année : 2012
  • Field/Domaine : Cinema
  • Type : Comedy – Drama, Comédie – Drame
  • Edition/Production : Indian Paintbrush, American Empirical Pictures, Moonrise, Scott Rudin Productions
  • Language/Langue : En
  • Geographical location/localisation géographique : #Rhode Island,USA #Imaginery
  • Remarks/Notes: Le film a été essentiellement tourné à Rhode Island
    • Machinery/Dispositif: Map / Carte
    • Location in work/localisation dans l’œuvre :Various/ Divers
    • Geographical location/localisation géographique :  Rhode Island
    • Remarks/Notes : used in the film to follow various places of characters and scenes/Carte utilisée dans le film pour suivre les divers lieux des personnages et des scènes. Various views of a map and landscapes of Rhode Island /Diverses vues d’une carte et paysages de l’île de Rhode Island.

About these ads
  1. Patrice MOULIN
    13 juin 2013 à 15:45

    Hier soir comme un prolongement du cinemap de sigll13, ce film était diffusé sur canal+.

  2. MD
    23 mai 2012 à 19:42

    Pour mémoire, Fantastic Mr Fox du même Wes Anderson à été chroniqué sur ce blog : http://spacefiction.wordpress.com/2010/02/27/fantastic-mr-fox-wes-anderson/

  1. 22 avril 2014 à 00:34
  2. 8 juin 2012 à 21:37

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 314 autres abonnés