Archive

Archives de la catégorie ‘Others/Autres’

Ward de Frédéric Werst : le pays imaginaire des Wards/ Ward by Frédéric Werst : the imaginary country of Wards

16 mars 2014 Poster un commentaire
La forteresse de Gembaes qui figure dans Ward IIIe siècle. (copyright photo : collection Frédéric Werst, publié dans Libération du 1er mars 2014 disponible en partie ici).

La forteresse de Gembaes qui figure dans Ward IIIe siècle (copyright photo : collection Frédéric Werst, publié dans l’article de Libération du 1er mars 2014).

Ward Ie-IIe siècle et  Ward IIIe siècle are two books by French author Frédéric Werst, published respectively in 2011 and 2014. Born in 1970, Frédéric Werst is associate letters. He teaches in a high school in Paris. "By love of literature", the author has invented a new language, Wardwesân, rich more than 10,000 words. This creation, an exercise practiced by many authors, is worthy of another philologist JRR Tolkien (1892-1973), world famous for his masterpiece The Lord of the Rings , that Frédéric Werst said he did not read …

Ward Ier-IIe siècle et Ward IIIe siècle sont deux ouvrages de l’auteur français Frédéric Werst publiés respectivement en 2011 et 2014. Né en 1970, Frédéric Werst est agrégé de lettres. Il enseigne dans un lycée parisien. "Par goût de la littérature’, l’auteur a inventé une nouvelle langue, le Wardwesân, riche de plus de 10 000 mots. Cette création, qui est un exercice pratiqué par de nombreux auteurs, est digne d’un autre philologue, J.R.R. Tolkien (1892-1973), mondialement célèbre pour son œuvre majeure Le seigneur des anneaux, que Frédéric Werst dit ne pas avoir lu…

Read more / Lire la suite

La géographie de Cavanna

Après Fred, il y a quelques mois, voici qu’un autre de la bande à Hara-Kiri se fait la malle. Dans les journaux bête et méchant qu’il a dirigés pendant 50 ans, Cavanna a écrit sur tous les sujets. Il a raconté sa vie dans les Ritals et les Ruskoffs. Il est l’auteur d’un nombre astronomique d’aphorismes pénétrants, dont le sommital : "Beethoven était tellement sourd que toute sa vie il a cru faire de la peinture". Cavanna a aussi revisité l’Histoire de France avec de très personnelles Aventures de Napoléon et plusieurs romans sur les Mérovingiens.

Le deuxième volume de "Le saviez-vous ?" sa "petite encyclopédie portative pour consoler les bons-à rien" propose des définitions simples et très utiles à un site comme le nôtre, que nous reproduisons pieusement ci-dessous :

BOUSSOLE : La boussole est une espèce de montre qui indique toujours midi et demie.

COLOMB (CHRISTOPHE) : Christophe Colomb ne savait pas qu’il découvrirait l’Amérique. Croyant qu’il allait découvrir la Chine, il avait appris le chinois. Sinon il aurait appris l’anglais.

ÉQUATEUR (ET AUTRES) : Si l’Équateur, les méridiens, les parallèles, les tropiques, les cercles polaires et les frontières n’étaient pas des lignes imaginaires, on se prendrait sans cesse les pieds dedans, on tomberait et on se ferait très mal. Dieu fait bien ce qu’il fait.

SPHÈRES (HEMI) : Si l’on veut bien y réfléchir un instant, c’est pour nous une chance inouïe que l’hémisphère Nord et l’hémisphère Sud de la Terre, tournent EXACTEMENT DANS LE MÊME SENS. Autrement, ils se dévisseraient.

TERRE : Lorsque nous apprenons que la terre n’est pas une sphère parfaite mais qu’elle est légèrement aplatie aux pôles et renflées à l’équateur, nous ressentons un sentiment de honte qui ne nous quittera plus.

La bandera – Duvivier

16 janvier 2013 2 commentaires
La_bandera_26th_minute

The Seine: A real ribbon / La Seine : un vrai ruban

La Bandera is a 1935 French drama film directed by Julien Duvivier and based a novel by Pierre Mac Orlan. On the run after having committed a murder, Pierre Gilieth (Jean Gabin) enlists in the Spanish Foreign Legion, with a police informant, Fernando Lucas (Robert Le Vigan). A great scene shows us an original spatial machinery.

La Bandera est un film de Julien Duvivier réalisé en 1935, d’après un roman de Pierre Mac Orlan. En fuite après avoir tué un homme, Pierre Gilieth (Jean Gabin) s’enrôle dans la Légion espagnole, en même temps qu’un informateur de la police, Fernando Lucas (Robert Le Vigan). Une belle scène montre un original dispositif spatial.

Read more / Lire la suite

Snake eyes

22 décembre 2012 Poster un commentaire
Electronic board / Tableau électronique

Electronic board / Tableau électronique

Snake Eyes is a 1998 movie directed by Brian De Palma. Rick Santoro (Nicolas Cage), a corrupt police detective, came to attend a boxing match in Atlantic Ciy ‘s Arena. He meets his friend Kevin Dunne (Gary Sinise) who escorts the United States Defense Secretary. The Secretary is the victim of an assassination attempt and Santoro investigates the crime. Two spatial machineries are used in the movie.

Snake Eyes est un film de Brian De Palma sorti en salles en 1998. Rick Santoro (Nicolas Cage), policier corrompu, est venu assister un à combat de boxes à l’Atlantic City Arena. Il y retrouve son ami Kevin Dunne (Gary Sinise), chargé s’assurer  la sécurité du secrétaire d’État, qui est lui aussi dans le public. Lorsque ce dernier est victime d’une tentative d’assassinat, Santoro mène son enquête. Deux dispositifs spatiaux sont utilisés dans le film.

Read more / Lire la suite

Tropic Thunder / Tonnerre sous les tropiques

1 novembre 2012 Poster un commentaire
Speedman's map / La carte de Speedman

Speedman’s map / La carte de Speedman

Tropic Thunder is a 2008 action comedy film directed by Ben Stiller. While the shooting of a movie about Vietnam War is going badly, the director decides to immerse 5 actors in the jungle. He hopes to film them using candid cameras. Unfortunately, not everything goes as expected:  they quickly find themselves isolated in the jungle in uniforms and with artificial weapons… They decide to continue the "shooting" using a map and a list of scenes.

Tonnerre sous les tropiques est un film de et avec Ben Stiller sorti en salles en 2008. Alors que le tournage d’un film sur la guerre du Viet-Nam se présente mal, le réalisateur décide d’immerger ses 5 acteurs dans la jungle, tout en les filmant à l’aide de caméras cachées. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu, et abandonnés en plein cœur de la jungle avec leurs équipements (uniformes, bardas, armes factices), ils se retrouvent rapidement livrés à eux mêmes… Ils décident donc de continuer ce qu’ils croient être le tournage, s’aidant d’une carte et de la liste de scènes.

Read more / Lire la suite

Quiz 2 Answer / Réponse

The mysterious tool of the Quiz # 2 is a wire that John (Kieffer Sutherland)  made for his sun to visually measure the progressive enlargement of the planet Melancholia that is approaching Earth. It is an archaic version of the telescope also used in the movie and it symbolize in some way the regression to the past among other elements in the movie. There are other spatial machineries in the movie. Have a look to our Curiosities  before a possible new post about Melancholia on our main site.

L’outil mystérieux du Quiz n°2  sert à mesurer le grossissement de la planète Melancholia au fur et à mesure qu’elle se rapproche de la terre. C’est un fil de fer en forme circulaire que John (Kiefer Sutherland) a construit pour son fils et qu’il peut resserrer ou desserrer de manière à mesurer visuellement l’éloignement ou le rapprochement de la planète. C’est une version artisanale et archaïque du télescope présent dans le film, qui accompagne la régression vers le passé, tout comme la cabane finale. Il y a de nombreux autres dispositifs spatiaux dans le film (voir nos Curiosités avant un possible billet à propos de Melancholia sur le présent site).

Invisible Target – Benny Chan

4 février 2012 Poster un commentaire
Phone localization / Localisation de téléphone

Phone localisation / Localisation de téléphone

Invisible Target is a 2007 Hong-Kong action movie directed by Benny Chan. Three police officers join their forces together to fight  a mafioso organization. The main spatial machinery is a phone localization in order to identify his owner.

Invisible Target est un film d’action hongkongais réalisé par Benny Chan et sorti en salles en 2007. Trois policiers unissent leurs forces pour combattre une organisation mafieuse. Le principal dispositif spatial consiste en la localisation d’un téléphone et l’identification de son propriétaire.

Read more / Lire la suite

Crossroads in Maus – Spiegelman

Art Spiegelman, creator of the graphic narrative Maus, is the President of the 39th Angoulême International Comics Festival in Angoulême. It is the opportunity to celebrate on (e)space & fiction this exceptional designer by presenting this deeply moving frame issued from page 127 in the first volume of Maus. The road network that forms a swastika is the symbol of the impossibility to escape from Nazi Terror. Spiegelman gave later another interpretation of the scene of his parents fleeing from the Nazis in a lithography titled Crossroads. The comparison of the two versions is interesting

Art Spiegelman, créateur du récit dessiné Maus, est président du 39ème festival international de la bande dessinée d’Angoulême. C’est l’occasion pour (e)space & fiction de rendre hommage à ce narrateur graphique hors pair en présentant une case poignante tirée de la page 127 du premier volume de Maus. Les chemins en forme de croix gammée symbolisent l’impossibilité d’échapper à la Terreur nazie. Spiegelman reprend plus tard cette scène de ses parents fuyant les nazis dans une lithographie intitulée Crossroads (A la croisée des chemins). La comparaison des deux versions est intéressante.

Read more / Lire la suite

Toute la beauté du monde – Esposito

27 novembre 2011 2 commentaires

Toute la beauté du monde is a French movie directed by Marc Esposito and  released in 2006. Frank  (Marc Lavoine) falls madly in love at the first sight with Tina (Zoé Félix). But she cannot love him back. Her best love just died and she is deeply depressed. On a trip to Bali where Tina tries to regain interest in life, Frank becomes  little by little a gentle guide, a travel companion, soon a friend … (Source : wikipédia).Two rare spatial machineries are used in this movie.

Toute la beauté du monde est un film français réalisé par Marc Esposito, sorti en 2006. Dès leur première rencontre, Frank (Marc Lavoine) tombe fou amoureux de Tina (Zoé Félix). Mais elle ne peut pas l’aimer : l’homme de sa vie vient de mourir, elle est en pleine dépression. Lors d’un voyage à Bali où Tina tente de reprendre goût à la vie, Frank s’impose en douceur comme un guide, un compagnon de voyage, bientôt comme un ami… (Source : wikipédia)
Deux dispositifs spatiaux remarquables sont utilisés dans ce film. 

Read more / Lire la suite

Un bar parfait – Jean-Bernard Pouy

18 octobre 2011 Poster un commentaire

Source : MD. (E)space & Fiction

Un bar parfait is a French novel by Jean-Bernard Pouy published in September 2011. A white wine lover goes all over Paris in search of the perfect bar. The One that will offer him better than Cabernet or Sauvignon. He tries one bar after the other, all are different.  In this book J.-B. Pouy uses an original  spatial machinery : a Monopoly board.

Un bar parfait est un roman de Jean-Bernard Pouy publié en septembre 2011. Un marathonien du Blanc hante les rues de Paris à la recherche du bistrot parfait. Celui qui proposera mieux que Cabernet ou Sauvignon. Les établissements se succèdent et ne se ressemblent pas. Le dispositif spatial utilisé ici est original : il utilise un plateau de jeu de Monopoly

Read more / Lire la suite

Children of the Damned / Les enfants des damnés – Leader

22 août 2011 3 commentaires

Children of the Damned (Leader, 1963) is not really the sequel of the Village of the Damned but the topic of the movie is quite the same :  a group of children with scaring psychic powers are threatening the world. The film is not as coherent as the first one, but there is an impressive scene in the map room of the War Department. The analysis  of the very different  spatial logic of the two movies is also very illuminating.

Les Enfants des damnés (Leader, 1963), sans être réellement la suite du Le village des damnés, reprend sa thématique générale : un groupe d’enfants aux pouvoirs psychiques inquiétants menace le monde.  Le film n’est pas aussi cohérent que le premier, même s’il comporte une scène impressionnante dans la salle des cartes du Ministère de la Guerre. La comparaison des logiques spatiales des deux films est aussi très éclairante.

Read more / Lire la suite

Synecdoche NewYork – Kaufmann

In Synecdoche, the first film he directed, Charlie Kaufman offers us a crazy game based on the impossible paradox of the perfect representation of reality. Caden Cotard (Philip Seymour Hoffman) is a depressive and hypochondriac theater director. He wants to create the absolute play by putting on stage an exact and faithful reproduction of his own life. To meet this requirement, he has to direct himself as a theater director directing himself and he has to hire actors to play actors playing the characters of his life. This results in a spatial impressive machinery.

Dans Synecdoque, son premier film en tant que réalisateur, Charlie Kaufmann nous propose un jeu délirant fondé sur le paradoxe de l’impossible représentation parfaite de la réalité. Caden Cotard, metteur en scène de théâtre dépressif et hypocondriaque joué par Philip Seymour Hoffman, veut créer à partir de sa vie une pièce de théâtre absolue, totale et intégralement fidèle. Pour respecter son exigence, il doit se mettre en scène en train de mettre en scène sa pièce et embaucher des acteurs pour jouer les acteurs jouant les personnages de sa vie. Cela se traduit par un dispositif spatial impressionnant.

Read more / Lire la suite

Stalag 17 – Wilder

15 juillet 2011 Poster un commentaire

Colonnel's maps / Les cartes du Colonnel

Stalag 17 is a  movie directed by Billy Wilder (1953) that tells the story of American prisoners in a German camp during the Second World War.  They attempt to escape but they will first to unmask the traitor supposed to be in the group. Several spatial machineries appear in the movie.

Stalag 17 est un film réalisé en 1953 par Billy Wilder. Il narre l’histoire de prisonniers américains dans un camp allemand, pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ces derniers tentent de s’évader mais surtout de démasquer le traître qui semble être parmi eux. Plusieurs dispositifs spatiaux apparaissent dans le film.

Read more / Lire la suite

Village of the damned / Le village des damnés – Rilla

12 avril 2011 5 commentaires
Midwich location / Localisation de Midwich

Midwich location / Localisation de Midwich

Village of the damned is a 1960 movie directed by Wolf Rilla. It is an adaptation of John Wyndham’s science fiction novel, The Midwich Cuckoos. All inhabitants and animals of Midwich, UK, fall unconscious for several hours. Anyone entering in a perimeter around the village loses consciousness too. A few months later, all women and girls of childbearing age in the village become pregnant and give birth the same day to blond hair children with strange eyes. Several spatial machineries are involved in the movie.

Le village des damnés est un film réalisé en 1960 par Wolf Rilla, d’après la nouvelle de John Wyndham : The Midwich Cuckoos. Tous les habitants du village de Midwich en Angleterre ainsi que les animaux deviennent inconscients pendant plusieurs heures ainsi que toute personne qui pénètre dans un périmètre autour du village. Quelques mois plus tard, toutes les femmes et filles du village en âge de procréer se retrouvent enceintes et accouchent le même jour d’enfants blonds au regard étrange. Plusieurs dispositifs spatiaux interviennent dans le film.

Read more / Lire la suite

L’Île aux fleurs / Ilha das Flores – Furtado

4 avril 2011 1 commentaire

Isle of Flowers is a 1989 Brazilian short film by Jorge Furtado about globalization.You can watch it (12 min) on line. Here are the part one and the part two in English). The film starts with a spinning globe and the next shot focuses on a field of tomatoes. A voice  locates the action very precisely: “We are at Belém Novo, a suburb of Porto Alegre, state of Rio Grande do Sul, in the extreme south of Brazil. Specifically at thirty degrees twelve minutes and thirty seconds of latitude and fifty-one degrees, eleven minutes and twenty-three seconds of west longitude. [...]“. The geospatial references of the movie are indeed more complex and very interesting to decipher.

L’Île aux fleurs (Ilha das Flores) est un court métrage documentaire brésilien sur la mondialisation réalisé par Jorge Furtado en 1989. On peut le visionner en ligne (12 min). Le générique du film représente un globe en rotation ; puis un plan d’un champ de tomate. Une voix off localise très précisément l’action : “Nous sommes à Belém Novo, banlieue de Porto Alegre, état du Rio Grande do Sul, à l’extrême sud du Brésil. Plus précisément à trente degrés douze minutes et trente secondes de latitude sud, et cinquante et un degrés, onze minutes et vingt-trois secondes de longitude ouest. [...]“. Mais les références spatiales et géographiques du film sont plus complexes et intéressantes à analyser.

Read more / Lire la suite

Balkis Island, une cartographie imaginaire

25 janvier 2011 Poster un commentaire

La licorne Eiffel de Balkis IslandCreated in collaboration between Yona Friedman, a theoretician of architecture and Jean-Baptiste Decavèle, a photographer and a videographer, this exhibition transposed the fictitious geography of an island situated in the far north of Canada to the middle of the Lake of Vassivière in Limousin. Visitors were invited to discover the mapping of the imaginary Balkis island, punctuated with models, photographs or images in motion and several monumental installations outside and inside the Art Center. (http://balkisisland.com/)

Issue de la collaboration de Yona Friedman, théoricien de l’architecture et de Jean-Baptiste Decavèle, photographe et vidéaste, cette exposition transposait une géographie fictive (celle d’une île du Grand Nord), sur le lac  de Vassivière. Les visiteurs étaient invités à découvrir la cartographie imaginaire de Balkis island, ponctuée d’installations monumentales, à l’extérieur et à l’intérieur du Centre d’art, de maquettes, de photographies ou encore d’images en mouvement (http://balkisisland.com/).

Read more / Lire la suite

Predator – McTierman

16 janvier 2011 Poster un commentaire
Commando's map / La carte du commando

Commando's map / La carte du commando

Predator is a 1987 movie directed by John McTiernan. In Val Verde, a country bordering Guatemala, a joint task force, led by Major Alan "Dutch" Schaefer (Arnold Schwarzenegger), is assigned to rescue hostages in the jungle. The group is hunted by an extraterrestrial creature: the Predator. Two spatial machineries appear in the movie. One is really original.

Predator est un film datant de  1987, réalisé par John McTiernan. Au Val Verde, à la frontière avec le Guatémala, un commando dirigé par le major Alan «Dutch» Schaefer (Arnold Schwarzenegger) est envoyé dans la jungle afin de libérer un groupe d’otages enlevé par la guérilla. Les membres du commando deviennent bientôt les proies d’une créature extraterrestre : le Predator. Deux dispositifs spatiaux apparaissent au cours du film, dont un est on ne peut plus original.

Read more / Lire la suite

Le père Noël / Santa Claus

24 décembre 2010 Poster un commentaire

NORAD (North American Aerospace Defense Command) is striving for over fifty years to locate Santa Claus. You can follow his route on their website. It proposes a real-time tracking of Santa Claus on google map and google earth, and a detailed methodology.

Le NORAD (North American Aerospace Defense Command) s’évertue depuis plus de cinquante ans à localiser le père noël. Il est possible de suivre son parcours sur leur site. Celui-ci propose de suivre en temps réel le trajet sur google map ou google earth 3D ; y est aussi détaillé la méthodologie utilisée.

Remarquons cependant que l’existence actuelle du père noël est contestée. Voir pour cela l’argumentaire disponible sur le site de Vincent Cazein.

.

Potemkin Stairs / L’escalier Potemkine

23 décembre 2010 Poster un commentaire
odessa

Escalier Richelieu / Escalier Potemkine

The Potemkin Stairs are a giant stairway in Odessa, Ukraine. This stairway marks the formal entrance into the city from the direction of the sea and is the most famous symbol of Odessa. It was constructed between 1837 and 1841. Originally known as Richelieu Steps, because of the monument located at the top of the stairs that depicts  the Duc de Richelieu, Odessa’s first governor, it was renamed Potemkin Stairs in 1955 to honor the 30th anniversary of the Battleship Potemkin, the famous Eisentein’s film. That can be considered as a subtle form of materialization of fiction (see also this set on Flickr). After Ukrainian independence in 1992, the Potemkin Stairs were given back their original name but most inhabitants still refer to the stairs by their Soviet name.

L’escalier Potemkine est un escalier monumental d’Odessa, en Ukraine. Il est considéré comme l’entrée officielle de la ville venant de la mer, et représente son symbole le plus connu. Il a été construit entre 1837 et 1841. Il fut d’abord appelé Escalier Richelieu du fait de la statue du Duc de Richelieu, premier maire de la ville d’Odessa, élevée en haut des marches. L’escalier fut renommé Escalier Potemkine en 1955 pour commémorer le 30ème anniversaire du très célèbre film d’Eisenstein, ce qui est une forme subtile de matérialisation de la fiction (voir aussi cette galerie sur Flickr). Après l’indépendance de l’Ukraine en 1992, le nom original fut repris, mais les habitants continuent semble-t-il à l’appeler par son nom soviétique.

Read more / Lire la suite

Grey Wolf and Little Red Riding Hood/Le Loup gris et le Petit Chaperon rouge – Bardine

7 octobre 2010 Poster un commentaire

Garri Bardine is a Russian animation director. In 1990 he created Grey Wolf and Little Red Riding Hood (Russian: " Серый волк энд Красная Шапочка, Krasnaya Chapotchka seriy Volk i"), a claymation film. The movie was  adapted from the famous children’s story Little Red Riding Hood as a musical.
Living in Moscow, the mother of Little Red Riding Hood sends her to bring a cake to Grandma Theresa who lives in Paris. The girl makes the journey on foot and has to be careful because of the wanted criminal Grey Wolf. The wolf meets many actors of famous tales such as The Three Little Pigs and the Seven Dwarfs.
Two original spatial machineries symbolize the journey of Little Red Riding Hood.

Garri Bardine est un réalisateur russe de film d’animation. En 1990, il réalise Le Loup gris et le Petit Chaperon rouge (en russe Серый волк энд Красная Шапочка, Seriy Volk i Krasnaïa Chapotchka), un film d’animation en pâte à modeler. Le film est une adaptation humoristique du célèbre conte Le petit chaperon rouge sous forme de comédie musicale. Vivant à Moscou, la mère du petit chaperon rouge envoie celle-ci apporter un gâteau à grand mère Theresa, qui vit à Paris. La fillette fait le chemin à pied, et doit faire attention au criminel recherché qu’est le loup gris. Celui ci rencontrera de son côté de nombreux protagonistes de contes célèbres tels que Les Trois Petits Cochons ou les sept nains. Deux dispositifs originaux sont utilisés pour symboliser le voyage du petit chaperon rouge.

Read more / Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 277 followers