Un film-géographe. La vie privée de Sherlock Holmes par Billy Wilder

Troisième et dernier billet consacré au n° 2 de la revue de cinéma Cinétrenss sur cinéma et cartographie : une analyse de la géographie singulière La vie privée de Sherlock Holmes, chef d’œuvre abîmé de Billy Wilder. /\ Third and last post dedicated to the issue #2 of the Cinema Journal Cinétrens about cinema and mapping : an analysis of the singular geography of Billy Wilder’s broken masterpiece : The Private Life of Sherlock Holmes.

Publicités

Les pensées conjointes de la cartographie et du cinéma. Cinétrens n°2, éditorial.

Ce deuxième billet reprend l’éditorial écrit par Barnabé Sauvage et Clément Dumas pour le numéro 2 de la revue Cinétrens consacré à la cartographie /\ In this post, we republisheds the editorial written by Barnabé Sauvage and Clément Dumas for the issue #2 of the review dedicated to cartography.

Les cartes de Noël / Christmas (Geo)greeting Cards

Dans la série des billets de Noël d'(e)space&fiction, une série de cartes (géographiques) de vœux sélectionnée par Atlas Obscura dans la collection de la New-York Public Library./\ In the series of (e)space&fiction Christmas posts, here is a series of (geo)greeting cards selected by Atlas Obscura from the New York Public Library collection.

La carte manquante d’Astérix / The Asterix Missing Map

A l’occasion d’une polémique (très confidentielle) à propos de la carte du nouvel album Astérix et la Transitalique, on revient sur certains enjeux cartographiques de la célèbre BD. /\ On the occasion of a (very confidential) controversy about a map in the new album Asterix et la Transitalique, we adress again some of the cartographic issues at stake in the famous series of comics.