Archive

Archives d’Auteur

A Self-Made Hero / Un héros très discret. Audiard (2)

Unhérostrèsdiscret6 (e)space&fiction already mentioned the London Underground map that Albert Dehousse learned by heart to enhance the credibility of his false engagement in the Resistance. One can found another very brilliant sequence later in the film when the « hero » travels to Germany for a military mission.

Nous avons déjà mentionné dans (e)space&fiction le dispositif de la carte du métro de Londres que Albert Dehousse apprend par cœur pour crédibiliser son passé de résistant. Une autre séquence très réussie se trouve plus loin dans le film, quand il se rend en Allemagne en mission officielle. 
Read more / Lire la suite

Breaking Bad : The Attack of the Giant Pizza / L’attaque de la pizza géante

pizza-breaking-badThe scene where Walter White throws a pizza on the roof of his house in Breaking Bad is one of the cult moment of the TV Series.It has recently become an interesting materialisation of fiction (see below).

Le lancer de pizza sur le toit de sa maison par Walter White dans Breaking Bad est une scène culte des amateurs de la série. C’est devenu récemment une jolie matérialisation de la fiction, sur laquelle nous revenons en détail ci-après.

Read more / Lire la suite

AT LAST, SIR TERRY, WE MUST WALK TOGETHER.

Catégories:Flash info, News/Nouvelles Mots-clés :

Colloque Littérature et géographie. L’écriture de l’espace à travers les âges

The Conference « Littérature et géographie. L’écriture de l’espace à travers les âges » will be held at University Jean Moulin Lyon 3 les 12 et 13 mars 2015. The engaging program is already Online.

Un colloque « Littérature et géographie. L’écriture de l’espace à travers les âges » se tiendra à l’Université Jean Moulin Lyon 3 les 12 et 13 mars 2015. Le passionnant  programme est en ligne.

Patrick Modiano, cartographie et vaporisation / Mapping and Vaporization

27 décembre 2014 1 commentaire
Illustration de Jean-François Martin. Tirée du feuilleton d’Eric Chevillard, à propos de « Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier », de Patrick Modiano. LE MONDE DES LIVRES. 02.10.2014

Illustration de Jean-François Martin. Tirée du feuilleton d’Eric Chevillard, à propos de « Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier », de Patrick Modiano. LE MONDE DES LIVRES. 02.10.2014

Patrick Modiano recent Nobel Prize in Literature, can be called a geographical novelist by the way he intertwines time and space in his novels through picky and unfinished investigations in a misty and troubled atmosphere.Modiano’s books are full of places, addresses and very preciseroutes, mainly in Paris. The reader often follows an investigator compiling archives and old directories, searching back in time for spatial connexions and temporal coincidences.At first sight, Modiano seems a novelist for obsessional cartographers, a natural subject for (e)space&fiction. But why do we have the feeling that something important would be lost  in the mapping of Modiano’s novels ? His space-time narrative is too obvious to be something else than a decoy. We have to lo look a little further. But is a map  the good way to show what could be hidden beyond?

On peut qualifier Patrick Modiano, récent Nobel de Littérature, de romancier géographique.  Ses romans entrelacent d’une manière unique temps et espace dans des enquêtes à la fois pointilleuses et inabouties aux ambiances brumeuses. Les livres de Modiano sont remplis de lieux, essentiellement parisiens, d’adresses, d’itinéraires très précis, où l’on suit souvent un enquêteur croisant archives et annuaires, remontant le temps et recoupant les coïncidences temporelles et spatiales. Modiano semble un romancier pour cartographes obsessionnels, un sujet naturel pour (e)space & fiction. Et pourtant, on a le sentiment qu’on perdrait quelque chose à cartographier Modiano, que ce dispositif narratif spatio-temporel, par son évidence même, est un leurre, qu’il faudrait chercher derrière, un peu plus loin, mais une carte peut-elle montrer la route vers ce qui serait caché au-delà ?

Read more / Lire la suite

Why Greenland ? / Pourquoi le Groenland ? (source : xkcd)

Background Screens / Ecrans à l’arrière-plan

A quoi je prête attention dans les films :

1) l’intrigue, les personnages (très peu)

2) les écrans d’ordinateurs qui apparaissent brièvement à l’arrière plan (principalement).

« – Attend! Sur cette carte floue derrière le général on voit qu’un des vaisseaux extra-terrestres se trouve au Groenland ! Pourquoi le Groenland ?

– STP, est-ce qu’on peut simplement regarder le film ? »

As a tribute to the webcomic xkcd, we propose to name « Why Greenland? » the irritating but harmless (?) mania we have at  (e)space & fiction of scutinizing (but also trying to explain) the spatial machineries hidden in movies, books, paintings and other cultural media

En hommage au  webcomic xkcd, on propose de nommer « Pourquoi le Groenland ? » la manie agaçante mais inoffensive (?) que nous avons à (e)space & fiction à scruter (et aussi tenter d’expliquer) les dispositifs spatiaux cachés dans les films, les livres, les tableaux et autres modes d’expression culturelle… 

(Merci à Arthur pour le lien)

PS : On every xkcd comics, there is an « alt text » that appears when you leave the cursor on the screen. The « Background Screens » Alt-Text is so (e)space & fiction !
Sur chaque bande d’xkcd, il y a un texte bonus qui apparaît quand on laisse le curseur sur l’image. celui de « Ecrans à l’arrière plan » est très (e)space & fiction !

« Supermap » returns ! (and « Batmap » as well…)

medium_BizarroAction336AsmallerSuperpowers might give superheroes a very specific experience of space. Some examples of spatial machineries in comic books and movies confirm this idea. The superheroes are often confronted with original cartographic issues and often invent very precursory geospatial devices. So here are already Supermap and Batmap, before possibly, if you dig into your old Marvel magazines to find other examples of super-cartographers : Spidermap, Iron Map or Maptain America and others Your turn!

On soupçonnait que les super-pouvoirs devaient donner aux super-héros une expérience de l’espace un peu spécifique. Quelques exemples de dispositifs spatiaux présents dans les BD, comic books et films qui racontent leurs aventures sont là pour le confirmer. Ces super-héros sont souvent confrontés à des problématiques cartographiques originales et proposent des dispositifs géospatiaux parfois très précurseurs. Donc, place à Supermap et Batmap et, éventuellement plus tard,  si vous fouillez dans vos vieux magazines Marvel et trouvez d’autres exemple de super-cartographes, à Spidermap, Iron Map, voire Maptain America et consorts… A vous de jouer!
Read more / Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 401 autres abonnés