Archive

Archives d’Auteur

Exposition temporaire « Revoir Paris » de François Schuiten et Benoît Peeters à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine/ Temporary exhibition « Revoir Paris » of François Schuiten and Benoît Peeters at the Cité de l’Architecture et du Patrimoine

5 février 2015 Laisser un commentaire
(Affiche de l'exposition "Revoir Paris")

(Affiche de l’exposition « Revoir Paris » © François Schuiten et Benoît Peeters)

The temporary exhibition « Revoir Paris » held on 20 November 2014 to 9 March 2015, offers the opportunity to engage a dialog between the work of François Schuiten and Benoît Peeters, cartoonists, writers and screenwriters, with the one of Jules Verne, Robida or Le Corbusier, and, on the other hand, with development projects in Paris and its outskirts since the mid-nineteenth to the early twenty-first century. Imagined and effective developments made in the Paris area intra-muros and then the Grand-Parisian space, crossed, face, compared, and weighed against each other. The public of the exhibition is invited not to oppose the fiction and reality of the Parisian area and not to see the works of Peeters and Schuiten, and those of other authors mentioned, as product of utopia but as one of the versions of possible Paris.

L’exposition temporaire « Revoir Paris » qui a lieu du 20 novembre 2014 au 09 mars 2015, offre l’occasion d’engager un dialogue entre l’œuvre François Schuiten et Benoît Peeters, auteurs de BD, écrivains et scénaristes, et celle de Jules Verne, Robida ou encore Le Corbusier, et d’autre part avec des projets d’aménagement de Paris et de sa périphérie depuis le milieu du XIXème jusqu’au début du XXIème siècle. Aménagements imaginés et effectifs dans l’espace parisien intra-muros puis de l’espace grand-parisien, sont croisés, confrontés, comparés, et mis en regard les uns avec les autres. Le public de l’exposition est ainsi invité à ne plus opposer la fiction et la réalité de l’espace parisien et à ne plus voir les œuvres de Peeters et Schuiten, et celles des autres auteurs évoqués, comme le produit de l’utopie mais comme l’une des versions des Paris possibles.

Read more / Lire la suite

« Hokusai », temporary exhibition in Paris

16 janvier 2015 Laisser un commentaire
(Affiche de l’exposition Hokusai, © Affiche Rmn-Grand Palais, Paris 2014)

(Affiche de l’exposition Hokusai, © Affiche Rmn-Grand Palais, Paris 2014)

From October 1, 2014 to January 18 2015, the exhibition « Hokusai » is held at the Grand Palais in Paris. This exhibition presents nearly 500 works by the Japanese artist Katsushika Hokusai (1760-1849), one of the most famous Japanese artists in the world today. Much of the works presented will never leave Japan after the opening of the Hokusai Museum in Tokyo in 2016.

Du 1er octobre 2014 au 18 janvier 2015 se tient au Grand Palais à Paris l’exposition Hokusai. Cette exposition présente près de 500 œuvres du peintre japonais Katsushika Hokusai (1760-1849), l’un des peintres japonais les plus connus aujourd’hui dans le monde. Une grande partie des œuvres présentées ne quittera plus le Japon à compter de l’ouverture du musée Hokusai, à Tokyo en 2016.

.

Read more / Lire la suite

Olonne : une cité imaginaire ? / An Imaginary City ?

22 septembre 2014 Laisser un commentaire
(Une partie du plan d’Olonne. Copyright C. Bourgois, 2010)

(Une partie du plan d’Olonne. Copyright C. Bourgois, 2010)

« Description d’Olonne » is a little book by Jean-Christophe Bailly, which was published in 1992 by Editions Christian Bourgois, and was reissued in 2010 by the same publisher. This book is the careful and sensitive description, imbued with a certain nostalgia, of an imaginary city, Olonne, located on a river estuary bottom, near the Atlantic coast. This book was born out of the plane of this imaginary city that the author has drawn a day of « idleness ». Inevitably, one cannot help but try to get in this imaginary city its loans to real cities in the French Atlantic coast. So one is strongly tempted to compare this book to those of other authors who were able to handle descriptions of places as a literary genre.

« Description d’Olonne » est un petit livre de Jean-Christophe Bailly qui est paru en 1992 aux Editions Christian Bourgois, et qui a été réédité en 2010 par ce même éditeur. Ce livre est la description minutieuse et sensible, empreinte d’une certaine nostalgie, d’une ville imaginaire, Olonne, située sur un fleuve en fond d’estuaire, non loin de la côte atlantique. Cet ouvrage est né du plan de cette ville imaginaire que l’auteur a dessiné un jour de « désœuvrement ». Inévitablement, on ne peut s’empêcher d’essayer de retrouver dans cette ville imaginaire ses emprunts à des villes réelles du littoral atlantique français. De même on est fortement tenté de rapprocher cet ouvrage de ceux d’autres auteurs qui ont su manier la description de lieux comme genre littéraire.

Read more / Lire la suite

Lost in the City of Glass, Auster-Karasik-Mazzucchelli

1 août 2014 Laisser un commentaire
"Cité de verre" (copyright ACTES SUD BD, 2005)

« Cité de verre » (copyright ACTES SUD BD, 2005)

Cité de verre (City of Glass) by Paul Auster was published in 1985. This is the first volume of the New York Trilogy by this author. An adaptation of this work in comics was published in 2005 by Paul Karasik and David Mazzucchelli. David Mazzucchelli is an American cartoonist, best known for his versions of Batman and Daredevil. In this work, Paul Auster explores the concepts of identity and freedom, by taking to the world, and sometimes the dark humor, of Franz Kafka and his descriptions of the absurdity of the modern world.

Cité de verre  de Paul Auster a été publiée en 1985. C’est le premier volume de la Trilogie new-yorkaise de cet auteur. Une adaptation de cette œuvre en bande dessinée a été publiée en 2005 par Paul Karasik et David Mazzucchelli. David Mazzucchelli est un célèbre dessinateur américain, surtout connu pour ses versions de Batman et Daredevil.Dans cette œuvre, Paul Auster explore les concepts d’identité et de liberté, en empruntant à l’univers, et parfois à l’humour grinçant, de Franz Kafka et de ses descriptions de l’absurdité du monde moderne.

Read more / Lire la suite

« Brazil » de Terry Gilliam, un film qui n’a rien à voir avec le football/ »Brazil » by Terry Gilliam, a film which has nothing to do with football

12 juin 2014 Laisser un commentaire
Affiche du film "Brazil" (Copyright Embassy International Pictures et Universal Pictures)

Affiche du film « Brazil » (Copyright Embassy International Pictures et Universal Pictures)

With the opening today of the World Football in Brazil, the sports news offers an opportunity to discuss a world famous movie: Brazil, a film made ​​in 1985 by Terry Gilliam. Brazil has been seared on the kind of anticipation films, himself taking his legacy of previous genre films, including Monty Python’s The Meaning of Life by the same director Terry Gilliam or Metropolis by Fritz Lang or 1984 adapted from novel by George Orwell. It’s not easy to find the link between the title of the film and the country of the same name, but it has nothing to do with football.

Avec l’ouverture aujourd’hui du Mondial de Football au Brésil, l’actualité sportive  offre l’occasion d’évoquer un film mondialement connu : Brazil, un film réalisé en 1985 par  Terry Gilliam. Brazil a marqué durablement le genre des films d’anticipation, lui-même assumant son héritage de films antérieurs du genre, notamment Monty Python : Le Sens de la vie du même réalisateur Terry Gilliam ou encore Metropolis de Fritz Lang ou 1984 adapté du roman de George Orwell. Il n’est pas facile de découvrir le lien entre le titre du film et le pays du même nom, mais cela n’a rien à voir avec le football.

Read more / Lire la suite

Les cartes du Japon de Florent Chavouet/ Maps of Japan by Florent Chavouet

28 mai 2014 2 commentaires
Florent Chavouet, Tokyo Sanpo - Promenades à Tokyo, ©Éditions Philippe Picquier, 2009

Florent Chavouet, Tokyo Sanpo – Promenades à Tokyo, ©Éditions Philippe Picquier, 2009

Manabe_Shima
Florent Chavouet, Manabe Shima, ©Éditions Philippe Picquier, 2010

Tokyo Sanpo and Manabe Shima, are actually at the intersection of comics, travel guides and travelogues. The maps of Tokyo and of the island of Manabe Shima that Florent Chavouet proposes in his two books are directly inspired by the geographic reality of of these places in Japan, where he lived for several months. At the same time, these maps are representations that do not claim to be an « objective » and description of « lived spaces ». They leave an important part for the memories and the imagination of the author.

Florent Chavouet est un jeune auteur de bandes dessinées. Ses deux ouvrages, Tokyo Sanpo et Manabe Shima, se situent en réalité au croisement entre BD, guides touristiques et récits de voyages. Les cartes de Tokyo et de l’île de Manabe Shima qu’il propose dans ses deux ouvrages sont directement inspirées de la réalité des espaces de ces lieux du Japon, où il a vécu plusieurs mois. En même temps, ces cartes sont des représentations qui ne prétendent pas à une description « objective » et uniforme des « espaces vécus ». Elles laissent une part importante aux souvenirs et à l’imagination de l’auteur.

Read more / Lire la suite

The Grand Budapest Hotel : grandeur et décadence d’un grand hôtel d’après Wes Anderson / « The Grand Budapest Hotel » : the rise and fall of a great hotel by Wes Anderson

19 avril 2014 Laisser un commentaire
Affiche du film "The Grand Budapet Hotel" (copyright American Empirical Pictures, 2014)

Affiche du film « The Grand Budapet Hotel » (copyright American Empirical Pictures, 2014)

The Grand Budapest Hotel is a comedy-drama written and directed in 2014 by Wes Anderson, and inspired by the writings of Stefan Zweig.This movie was entirely filmed in Görlitz and other parts of Saxony as well as at Studio Babelsberg. This film tells the story of a grand hotel in Art Deco style, which experienced a period of glory in the interwar period, before undergoing the Nazi invasion and occupation during the war, and then a slow period of decline. This film is a tale full of nostalgia where the story and the great history meet and intersect.

The Grand Budapest Hotel est une comédie dramatique écrite et réalisée en 2014 par Wes Anderson, et inspirée par les écrits de Stefan Zweig. Ce film tourné à Görlitz et dans d’autres endroits du Land de Saxe et au studio Studio Babelsberg. Ce film évoque l’histoire d’un grand hôtel de style Art Déco qui connu une période de gloire dans l’entre deux guerres, avant de subir l’invasion et l’occupation nazie pendant la guerre, puis une lente période de décadence. Ce film est un conte plein de nostalgie où la petite histoire et la grande histoire se rencontrent et s’entrecroisent.

Read more / Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 366 autres abonnés