Un film-géographe. La vie privée de Sherlock Holmes par Billy Wilder

Troisième et dernier billet consacré au n° 2 de la revue de cinéma Cinétrenss sur cinéma et cartographie : une analyse de la géographie singulière La vie privée de Sherlock Holmes, chef d’œuvre abîmé de Billy Wilder. /\ Third and last post dedicated to the issue #2 of the Cinema Journal Cinétrens about cinema and mapping : an analysis of the singular geography of Billy Wilder’s broken masterpiece : The Private Life of Sherlock Holmes.

Publicités