La géographie simenonienne : l’exemple de La Rochelle et de ses environs/ Simenon’s geography : example of La Rochelle and its neighbours

Simenon à Epalinges, Suisse, 1967 (photo extraite de Georges Simenon. De la Vendée aux quatre coins du monde (collection John Simenon), 2011)

Georges Simenon (Liège 1903 – Lausanne 1989) est un romancier belge qui a vécu plusieurs années en France où il fait se dérouler nombre de ses œuvres. Il fut d’abord journaliste avant de devenir romancier et nouvelliste, en écrivant plus de 350 romans et nouvelles sous différents pseudonymes avant de publier sous son véritable nom. En 1931, il créa le personnage du commissaire Maigret qui rencontra un succès international et qui fit l’objet de plusieurs adaptations pour le cinéma et la télévision. Plus de trente romans et nouvelles de Simenon ont pour cadre la ville de La Rochelle ou ses proches environs comme par exemple Le testament Donadieu (1937), Le voyageur de la Toussaint (1941), Le clan des Ostendais (1947) ou Les fantômes du chapelier (1949).

Georges Simenon (Liège 1903 – Lausanne 1989) is a Belgian novelist who has lived for many years in France where he performs many of his works. He was first a journalist before becoming a novelist, writing more than 350 novels and short stories under different pseudonyms before publishing under his real name. In 1931 he created the character of Commissioner Maigret, which met with international success and was the subject of several adaptations for cinema and television. More than thirty novels and short stories of Simenon have as their setting the city of La Rochelle or its close surroundings as for example Le testament Donadieu (1937), Le voyageur de la Toussaint (1941), Le clan des Ostendais (1947) or Les fantômes du chapelier (1949).

Français English Reference

Français
Avant de devenir un célèbre romancier, Georges Simenon effectua de nombreux voyages comme journaliste à partir de la fin des années 20 en Belgique, aux Pays Bas, en France d’abord, puis dans les années 30 sur d’autres continents (Afrique, Amérique latine, Asie etc.), notamment lors d’un tour du monde en 155 jours en 1934 et 1935.

Simenon a vécu à plusieurs reprises à La Rochelle ou dans ses environs. Il découvre la ville en 1927 lors d’un séjour sur l’île d’Aix. Entre 1932 et 1936, il s’installe avec son épouse Tigy à Marsilly. Après deux années passées à Paris, il s’installe en 1938 à Nieul-sur-Mer au nord de La Rochelle. Pendant la seconde guerre mondiale, Simenon vit en Vendée et en Charente-Maritime.

Dans un reportage de la série Invitation au voyage diffusé sur Arte le 22 mai 2017, intitulé La Rochelle, le théâtre de Georges Simenon, les propos de Michel Carly, l’un des biographes de Georges Simenon, et auteur de Simenon et les secrets de La Rochelle paru en 2003 (Carnets Omnibus), méritent d’être cités : « Le pays rochelais est un plat pays (…) ce sont les vrais racines de Simenon, (…) La Flandre, le nord de la Hollande, (…) un monde de canaux, de ports, etc. (…) Ce qu’il aime aussi à La Rochelle, [c’est] la couleur nacrée du ciel exactement comme l’intérieur d’un coquillage. (…) Au fond, les romans que Simenon situe à La Rochelle constituent un excellent guide pour découvrir La Rochelle parce que La Rochelle a gardé tous ses indices simenoniens« .

Plan de La Rochelle dans les années 40

Un commentaire du reportage mentionné ci-dessus ajoute « Si la Rochelle est aussi présente dans l’œuvre de Simenon, c’est que le romancier a besoin d’une géographie familière pour rentrer en création. Lui disait « rentrer en roman »« . Georges Simenon lui-même déclara « La Rochelle (…) allait être plus que jamais le centre de mon existence à tel point que si je regarde ma vie entière à vol d’oiseau, elle en reste encore le centre géographique« 

Sur ce plan de La Rochelle datant des années 40, le cœur historique de la ville, autour du port, apparaît encore contrainte par les différentes enceintes du XVIIème siècle. L’encerclement géographique de la ville sur ses limites anciennes symbolise en quelque sorte l’enfermement de la bourgeoisie rochelaise sur ses traditions. La description faite par Simenon de la bourgeoisie rochelaise lui valut les critiques de celle-ci. Mais quarante ans plus tard, La Rochelle rendit hommage à l’écrivain en baptisant de son nom l’un des quais du vieux port.

Couverture de Georges Simenon. De la Vendée aux quatre coins du monde, 2011

En 1949, Simenon publie Les fantômes du chapelier. L’auteur y évoque les rues à arcades de la vieille ville, notamment la rue du Minage

« C’était une rue à arcades comme la plupart des rues de La Rochelle. Il ne pleuvait donc pas sur les trottoirs. Ceux-ci étaient comme des tunnels froids, humides, où il n’y avait de la lumière que de loin en loin, avec des portes cochères qui s’ouvraient sur le noir« .

En 1981, Claude Chabrol a réalisé pour le cinéma une adaptation des Fantômes du chapelier mais il fait se dérouler l’action à Concarneau et non pas à La Rochelle.

L’importance de la géographie pour Simenon se retrouve dans l’ouvrage « Georges Simenon (1903-1989). De la Vendée aux quatre coins du monde publié en 2011 sous la direction de Christophe Vital, à l’occasion de l’exposition présentée à l’Historial de Vendée, du 30 septembre 2011 au 26 février 2012, où un chapitre entier est consacré à la géographie simenonienne.

Simenon à son bureau, Suisse, 1959 (photo extraite de Georges Simenon. De la Vendée aux quatre coins du monde (collection John Simenon), 2011)

En 1963, dans un entretien de Simenon pour la télévision, dont un court extrait est inséré dans le reportage diffusé sur Arte, l’auteur déclare : »La question est de voir les gens qui peuvent avoir vécu à l’endroit que je viens d’évoquer, de les imaginer, de les mettre en situation.Je fais un plan et de leur maison, et de leur ville, si ville il y a, ou de leur campagne et ça j’ai besoin de savoir que telle porte s’ouvre en tournant à gauche ou en tournant à droite, que devant la porte il y a la lumière qui vient de tel côté, etc.« 

Reference/Référence

  • Work Title/Titre de l’œuvre : Divers
  • Author/Auteur : Georges Simenon
  • Year/Année : Divers
  • Field/Domaine : Littérature et cinéma
  • Type : Roman
  • Edition/Production : Divers
  • Language/Langue : Français et autres
  • Geographical location/localisation géographique : La Rochelle
  • Remarks/Notes:
    • Machinery/Dispositif :
    • Location in work/localisation dans l’œuvre :
    • Geographical location/localisation géographique :
    • Remarks/Notes :
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s