« La Carte de Tendre  » : un exemple des cartes allégoriques du pays de l’amour / Allegorical Maps of the Country of Love

Carte_de_Tendre_pf
Carte de Tendre de François Chauveau dans Clélie, Histoire romaine, première partie de Madeleine de Scudéry, Paris, Augustin Courbé, 1654, © BnF

La Carte de Tendre is a map of an imaginary country called Tendre, imagined by Madeleine de Scudéry in her novel Clélie, histoire romaine, published in 10 volumes from 1654 to 1660. This work is an example of allegorical maps of love, « a genre advocating f analysis and discourse of feeling. It is a baroque literary style, with large vocabulary, refinement of feeling and importance of inwardness » (source Wikipedia).

La Carte de Tendre (souvent baptisée par erreur Carte du Tendre) est la carte d’un pays imaginaire appelé Tendre, imaginé par Madeleine de Scudéry dans son roman Clélie, histoire romaine, publié en 10 volumes de 1654 à 1660 (disponible en Folio, 2006). Cette œuvre est un exemple des cartes allégoriques de l’amour, « un genre prônant le sentiment, son analyse et son discours. Il possède un style littéraire baroque, un vocabulaire élevé, un raffinement du sentiment et une importance de l’intériorité » (source Wikipedia)

English Français Reference

"Ypsine et la Carte du Tendre" de Silvio Cadelo, © Editions Bagheera, 2004

« Ypsine et la Carte du Tendre » de Silvio Cadelo, © Editions Bagheera, 2004

English

Sorry, no translation yet. Ready to give a hand ? Anyway, give a look to this automatic Google translation to get an idea of the content.

Français

La Carte de Tendre est attribuée à François Chauveau, un dessinateur, graveur et peintre français, auquel Louis XIV attribua en 1662 le titre de Graveur du Roi. La Carte de Tendre est une « représentation topographique et allégorique de la conduite et de la pratique amoureuse« , où l’on peut voir des villages, des chemins, des lieux-dits, des fleuves, qui illustrent les différentes étapes de la vie amoureuse. 

"Atlas de l'amour. A la découverte d'un continent mystérieux" de Ph. Thureau-Dangin, © Ed. Autrement, 2013

« Atlas de l’amour. A la découverte d’un continent mystérieux » de Ph. Thureau-Dangin, © Ed. Autrement, 2013

« Tendre est le nom du pays ainsi que de ses trois villes capitales. Tendre a un fleuve, Inclination, rejoint à son embouchure par deux rivières, Estime et Reconnaissance. Les trois villes de Tendre, Tendre-sur-Inclination, Tendre-sur-Estime et Tendre-sur-Reconnaissance sont situées sur ces trois cours d’eau différents. Pour aller de Nouvelle-Amitié à Tendre-sur-Estime, il faut passer par le lieu de Grand-Esprit auquel succèdent les agréables villages de Jolis-vers, Billet-galant et Billet-doux. Dans cette sorte de géographie amoureuse, le fleuve Inclination coule tranquillement car il est domestiqué tandis que la Mer est dangereuse car elle représente les passions. La seule Passion positive est celle qui est la source de nobles sentiments que l’homme peut éprouver. Le lac d’Indifférence représente l’ennui ».

En 2004, la carte de Tendre a servi de thème central pour une œuvre de bande dessinée pour adultes « Yspine et la carte du Tendre » du dessinateur Silvio Cadelo. La Carte de Tendre eut des héritiers, comme le montre l’ouvrage « Atlas de l’amour. A la découverte d’un continent mystérieux » de Philippe Thureau-Dangin, paru en 2013 aux Editions Autrement.

"Le Royaume d’Amour en l’Isle de Cythère", carte décrite par le Sieur Tristan Lhermitte, 1650

« Le Royaume d’Amour en l’Isle de Cythère », carte décrite par le Sieur Tristan Lhermitte, 1650

Dans cet ouvrage, on peut ainsi découvrir d’autres cartes du pays de l’amour comme Le royaume d’amour en l’isle de Cythère de Jean Sadeler le Jeune, d’après Tristan L’Hermite, gravure, France 1659.

"Histoire du temps, ou Relation du Royaume de Coquetterie. Extraite du dernier voyage des Holandois aux Indes du Levant" de François Hédelin dAubignac, 1654)

« Histoire du temps, ou Relation du Royaume de Coquetterie. Extraite du dernier voyage des Holandois aux Indes du Levant » de François Hédelin dAubignac, 1654)

On peut aussi mentionner la « carte de Coquetterie » de François Hédelin, abbé d’Aubignac.

Reference/Référence

  • Work Title/Titre de l’œuvre: La Carte de Tendre (Clélie, histoire romaine)
  • Author/Auteur : Madeleine de Scudéry
  • Year/Année : 1653
  • Field/Domaine : Litterature
  • Type : Novell
  • Edition/Production : Public domain
  • Language/Langue : French
  • Geographical location/localisation géographique : #Country of love
  • Remarks/Notes:
    • Machinery/Dispositif : imaginary maps
    • Location in work/localisation dans l’œuvre :
    • Geographical location/localisation géographique : France
    • Remarks/Notes :

Une réflexion sur “« La Carte de Tendre  » : un exemple des cartes allégoriques du pays de l’amour / Allegorical Maps of the Country of Love

  1. Pingback: 7 ans d'(e)space&fiction : bilan d’étape | (e)space & fiction

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s