« Le procès » ou les espaces d’une bureaucratie aveugle et totalitaire/ »The trial » or spaces of a blind and authoritarian bureaucracy

Affiche du film

Affiche du film

« The Trial » is a film directed by Orson Welles in 1962. In this adaptation of the eponymous novel by Franz Kafka, Orson Welles, who respected almost the entire story, shows distressing spaces of modern states bureaucracies after the Second World War and the experience of the atomic bomb..

« Le procès » est un film réalisé par Orson Welles en 1962. Dans cette adaptation du roman éponyme de Franz Kafka, Orson Welles, qui a respecté presque la totalité du récit, montre les espaces angoissants des bureaucraties des états modernes, après la seconde guerre mondiale et l’expérience de la bombe atomique..

English Français Reference

English

Sorry, no translation yet. Ready to give a hand ? Anyway, give a look to this automatic Google translation to get an idea of the content.

Français

Un matin, K est réveillé dans son lit par l’entrée impromptue d’inspecteurs dans son appartement. Il est rapidement submergé de questions et de remarques incongrues. Il finit par comprendre qu’il est inculpé, mais ne sait pas de quoi il est accusé. Sa vie bascule dès lors dans les méandres d’une instance judiciaire dont il ne comprend pas les règles. Laissé libre de ses mouvements, il court désespérément à la recherche de réponses, essaye de percer le mur infranchissable qui le sépare de la Loi (source : Le procès).

Un univers bureaucratique oppressant

Un univers bureaucratique oppressant

Tout au long du film, Orson Welles introduit des plans dont les décors montrent des espaces intérieurs très angoissants, témoignant d’une bureaucratie totalitaire face à laquelle K tente en vain de comprendre ce qui lui arrive et ce dont il est accusé.

A propos de ce film, Orson Welles déclara « Je voulais peindre un cauchemar très actuel, un film sur la police, la bureaucratie, la puissance totalitaire de l’Appareil, l’oppression de l’individu dans la société moderne. » (Entretien avec Jean Clay dans « Etudes cinématographiques n°24/25, été 1963 » (cité dans Le Procès de Jean-Philippe Trias).

Certaines scènes du film ne sont pas sans rappeler le film de Steven Soderbergh « Kafka« , notamment celles où le personnage principal se heurte à des décors beaucoup plus grands que lui.

Des espaces démesurés et angoissants

Des espaces démesurés et angoissants

La majorité des scènes d’intérieur ont été tournées dans l’ancienne gare d’Orsay à Paris, grâce à l’intervention d’André Malraux alors Ministre de la Culture.

Pour le film, Orson Welles a mis en scène cette parabole en recourant à une série de plans ressemblant à un film d’animation en noir et blanc, qui a utilisé notamment le procédé de l’écran d’épingles, mis au point par Alexandre Alexeïeff et Claire Parker.

Une des scènes tournées à la gare d'Orsay

Une des scènes tournées à la gare d’Orsay

Pour le film, Orson Welles a mis en scène cette parabole en recourant à une série de plans ressemblant à un film d’animation en noir et blanc, qui a utilisé notamment le procédé de l’écran d’épingles, mis au point par Alexandre Alexeïeff et Claire Parker.

La parabole de la Porte de la Loi

La parabole de la Porte de la Loi

La Porte de la Loi (fin du film Le Procès)

A la fin de cet extrait, on peut entendre Orson Welles déclarait « On a dit que la logique de cette histoire, est la logique d’un rêve, d’un cauchemar« .

Orson Welles considérait ce film comme son meilleur.

Le film fut couronné par le prix Méliès lors de sa sortie en 1962.

Reference/Référence

  • Work Title/Titre de l’œuvre: The trial/Le procès
  • Author/Auteur : Franz Kafka/Orson Welles
  • Year/Année : 1926/1962
  • Field/Domaine : Literature, cinema/Littérature, cinéma
  • Type : Fantasy, drama, thriller/Fantastique, drame, thriller,
  • Edition/Production :
    • Paris-Europa Productions, Hisa-Film (co-production), Finanziaria Cinematografica Italiana (FICIT) (co-production)
  • Language/Langue : English, French
  • Geographical location/localisation géographique : #Paris,  #Zagreb,  #Rome
  • Remarks/Notes:
    • Machinery/Dispositif : various/divers
    • Location in work/localisation dans l’oeuvre :
    • Geographical location/localisation géographique :
    • Remarks/Notes :

Une réflexion sur “« Le procès » ou les espaces d’une bureaucratie aveugle et totalitaire/ »The trial » or spaces of a blind and authoritarian bureaucracy

  1. Pingback: "Brazil" : /"Brazil", | (e)space & fiction

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s