Cartographier une planète où les lieux sont mobiles : Donjon. Sfar, Trondheim et al.

DONJON_LA_CARTE_MAJEURE

Donjon is a series of satirical fantasy comic books created and supervised by two famous French artists, Joann Sfar and Lewis Trondheim. Many other talented designers have contributed to this collective work: Manu Larcenet, Christophe Blain, Blutch or Andreas. The world of the series is extremely complex and changing, and the question of mapping this world is a tricky task.

Donjon est une série de bande dessinée initiée et supervisée par deux grands talents français, Joann Sfar et Lewis Trondheim et à laquelle ont contribué d’autres dessinateurs majeurs, tels que Manu Larcenet, Christophe Blain, Blutch ou Andreas. Le monde de la série est particulièrement complexe et changeant et la question de sa cartographie n’est pas simple.

English Français Reference

English

Sorry, no translation yet. Ready to give a hand ? Anyway, give a look to this automatic Google translation to get an idea of the content.

Carte des trajets des albums de Donjon (source : les murmures du Donjon)

Français

Cette œuvre collective aussi onirique que drôle, met en scène un univers d’heroic fantasy foisonnant (Terra Amata), décliné sur plusieurs époques. « Donjon » ne se lit pas, il se dévore comme la meilleure des séries TV, avec une multitude de personnages et d’intrigues qui se croisent et évoluent sans cesse !

Le site Les murmures du Donjon propose ainsi une carte interactive de Terra Amata pour suivre les déplacements des personnages principaux dans les différents albums, au moins pour les premières époques de la série… Car l’époque « crépuscule« , qui est censée clore la série, est marquée par deux cataclysmes majeurs qui bouleversent toute la géographie de cet univers :

  • le premier est préalable au tome 101 ; Terra Amata a cessé sa révolution, plongeant dans l’obscurité  permanente une moitié de la planète et transformant l’autre en un désert brulant !
  • le second intervient au tome 103 ; la croûte terrestre de Terra Amata explose en une multitude d’îlots qui se mettent à voler et tourner autour d’un océan de lave !

A l’issue de ce second cataclysme, Marvin le lapin rouge, l’un des principaux héros de la série, est chargé de retrouver la carte de ce monde nouveau en perpétuel mouvement.

LA CARTE MAJEURE - EXTRAIT 01

Car cette carte existe déjà, apprend-t-on à la lecture du dialogue  ! Comme quoi, avec un peu de magie, la cartographie de crise semble ici un jeu d’enfant !

LA CARTE MAJEURE - EXTRAIT 02

Mais comme souvent dans l’histoire de la cartographie, les meilleurs cartes sont convoitées par plusieurs forces ennemies !

LA CARTE MAJEURE - EXTRAIT 03

LE DOJO DU LAGON - EXTRAIT 01

LE DOJO DU LAGON - EXTRAIT 02

Oui, mais cartographier des morceaux de territoires qui se déplacent sans cesse les uns par rapport aux autres, ce n’est pas une mince affaire, sans évoquer les problèmes théoriques que cela pose ! D’autant que l’enjeu semble moins le respect de la topographie que la précision des horaires de déplacements, pour permettre notamment aux personnages de passer d’un îlot à un autre sans tomber dans l’océan de lave ! Comme l’explique le Roi-Poussière, un autre personnage principal de la série, dans le tome 104, « dans ce nouveau monde, le temps importe plus que l’espace » ! D’où l’usage par les héros de la série d’une succession de créatures bizarres en guise de montre (une limace muant toutes les heures, un coquillage qui pond des boules puantes à heure fixe…) !

LA CARTE MAJEURE - EXTRAIT 04

Bref, on l’aura compris, la nouvelle cartographie de Terra Amata est un véritable casse-tête, de même que peuvent l’être bien des cartes s’intéressant à des objets en mouvement! Andreas, l’un des dessinateurs de la série, se risque à nous en donner une représentation visuelle dans l’album « La carte majeure » (Donjon Monster tome 3), sous la forme d’une projection holographique qui n’est pas sans rappeler bien des globes virtuels !

Il ne reste donc plus qu’à attendre une future adaptation télévisuelle ou cinématographique de la série pour voir enfin cette carte en mouvement!

Reference/Référence

  • Work Title/Titre de l’œuvre : Donjon
  • Author/Auteur : Joann Sfar et Lewis Tronheim, Manu Larcenet, Christophe Blain, Blutch ou Andreas.
  • Year/Année : 1998 –
  • Field/Domaine : BD/Comic books
  • Type : Satirical Heroic Fantasy
  • Edition/Production : Delcourt
  • Language/Langue : Fr, en
  • Geographical location/localisation géographique : #Imaginary
  • Remarks/Notes:
    • Machinery/Dispositif : map, virtual globe
    • Location in work/localisation dans l’œuvre :
    • Geographical location/localisation géographique :
    • Remarks/Notes :

3 réflexions sur “Cartographier une planète où les lieux sont mobiles : Donjon. Sfar, Trondheim et al.

  1. La cartographie de la mobilité, c’est un peu ce qu’on retrouve dans le roman de Christopher Priest, Le Monde inverti (première phrase du bouquin : « J’avais atteint l’âge de mille kilomètres. De l’autre côté de la porte, les membres de la guilde des Topographes du Futur s’assemblaient pour la cérémonie qui ferait de moi un apprenti. Au-delà de l’impatience et de l’appréhension de l’instant, en quelques minutes allait se jouer ma vie. ».

    Sinon, on peut retrouver dans des récits mythologiques (autant la Belgariade & Co de David Eddings que la Bible par exemple) des cartographies mouvantes, un continent unique séparé en deux par un dieu malfaisant, la terre des homme engloutie par le Déluge, l’Atlantide de Platon qui disparait sous les eaux…

    • Jérôme, à quand sur (e)space&fiction un petit billet sur Le Monde inverti, les hommes âgés de mille kilomètres et les topographes du futur ?😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s