Mississippi Mermaid / La sirène du Mississipi – Truffaut

Lîle de la Réunion

Lîle de la Réunion

Mississippi Mermaid is a 1969 movie directed by François Truffaut. It is an adaptation of a William Irish’s novel, Waltz into Darkness. It tells the story of the absolute love of Louis Mahé (Jean-Paul Belmondo) for Marion Bergamo (Catherine Deneuve) and takes the form of a long pursuit in suffering and passion. The movie is strongly spatially marked, the story being divided between the Reunion island, Nice, Lyon and the Swiss border. Several maps are used by Truffaut, essentially for narrative purposes.

La Sirène du Mississipi (avec un seul p) est un film de François Truffaut sorti en salle en 1969. C’est une adaptation du roman Waltz into Darkness de William Irish. Il raconte l’amour absolu de Louis Mahé (Jean-Paul Belmondo) pour Marion Bergamo (Catherine Deneuve). Fuite, poursuite dans la souffrance et la passion, le film est fortement marqué spatialement, l’histoire se partageant entre l’île de la Réunion, Nice, Lyon et la frontière suisse. Plusieurs cartes sont utilisées par Truffaut, essentiellement à des fins narratives.

 Read more / Lire la suite

English Français Reference

English

World map / Planisphère

World map / Planisphère

There are two kinds of spatial machineries in this movie: those involved by the Director in the narration, and those used by the charcaters as « real » objects.

Maps as narrative tools

As soon as the end of the beginning credits (1srt minute), Truffaut locates the action. He uses several maps at different scales (from a world map to an Ile de la Réunion map) on which he zooms successively, slowly. Then, he uses an extract from a Jean Renoir movie, La Marseillaise, to illustrate his commentary about the history of the island, in particular its name: In 1848, the National Convention decided to rename the lsle of Bourbon the lsland of Reunion to commemorate the  »reunion » which took place on the 10th of August, 1792, between the volunteers from Marseilles and the National Guard defending the Tuileries.

Saint-Denis de la Réunion

Saint-Denis de la Réunion

At the 91th minute, while Louis found Marion back (she had run away after having ruined him) and they live their passion in Lyon, Louis decides to return to La Réunion to collect funds by the sale of his parts in the family company. The flight is illustrated with a planisphere overlaid on the screen by the route slowly drawing.

Maps as « real » objects of the movie

At  the 106th minute, on the run, Louis and Marion, wishes to pass in Switzerland and use a map to plan their blow.

More briefly, we can perceive (29th and 33rd time) maps of La Réunion, on the island, in the premises of the bank and the Louis family factory.

Français

Les dispositifs spatiaux utilisés dans ce film sont de deux ordres : ceux qui sont utilisés par l’auteur pour la mise en image de son récit et ceux qui interviennent dans le film comme des objets réels manipulés par les personnages.

Cartes comme outils narratifs du réalisateur

From Lyon to La Réunion / De Lyon à La Réunion

From Lyon to La Réunion / De Lyon à La Réunion

Dès la fin du générique (1ère minute), Truffaut entreprend de situer l’action. Pour cela, il utilise plusieurs carte d’échelles différentes (d’un planishère à une carte de l’Ile de la Réunion) sur lesquelles il zoome  successivement, lentement. Il enchaîne ensuite avec un extrait du film de Jean Renoir, La Marseillaise, pour illustrer le commentaire sur l’Histoire de l’île, et notamment l’origine de son nom : En 1848, la Convention a décidé de renommer l’Isle de Bourbon l’île de la Réunion afin de commémorer la réunion effectuée le 10 août 1792, entre les Marseillais et de la Garde nationale chargée de la défense les Tuileries. Le film placera l’île comme symbole de la réunion d’un homme et une femme.

Louis and Marion's map / La carte de Louis et Marion

Louis and Marion’s map / La carte de Louis et Marion

A la 91ème minute, alors que Louis a retrouvé Marion (qui s’était enfuie après l’avoir ruiné) et qu’ils vivent leur passion à Lyon, Louis décide de rentrer à La Réunion afin de récolter des fonds via la vente de ses parts dans l’entreprise familiale. Le voyage en avion est accompagné d’un planisphère incrusté à l’écran sur lequel se trace au fur et à mesure le trajet.

Les cartes utilisées par les personnages

A la 106ème minute, en fuite, Louis et Marion souhaitent passer en Suisse et s’aident d’une carte pour planifier leur coup.

De manière plus succincte, nous pouvons apercevoir (29ème et 33ème minutes) des cartes de La Réunion, sur l’île elle-même, dans les locaux de la banque et de l’usine.

Reference/Référence

  • Work Title/Titre de l’œuvre: La sirène du Mississipi
  • Author/Auteur : François Truffaut
  • Year/Année : 1969
  • Field/Domaine : Cinema
  • Type : Drama
  • Edition/Production : Marcel Berbert, François Truffaut (Producers)
  • Language/Langue : Fr
  • Geographical location/localisation géographique :  # La Réunion # Nice # Lyon
  • Remarks/Notes:
    • Machinery/Dispositif : Maps / Cartes
    • Location in work/localisation dans l’œuvre :
    • Geographical location/localisation géographique :
    • Remarks/Notes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s