Antoine, the Little Prince is back! / Le Petit Prince revient!

Fresque des Lyonnais célèbres (détail), Lyon

The Little Prince created by Saint-Exupery has become a universal character. Translated into more than 200 languages, the poetic and philosophical tale written by the French aviator touches the hearts of people all around the world. Were you aware he left his planet to materialize on the Earth ? Do you want to know where and why?

Le Petit Prince de Saint-Exupéry est devenu un personnage universel. Traduit en plus de 200 langues, le conte poético-philosophique de l’aviateur français atteint visiblement quelque chose de profondément ancré chez tous les hommes. Il semblerait bien qu’il ait quitté sa planète pour se matérialiser sur la nôtre. Mais où précisément et pourquoi?

English Français Reference

English

Antoine de Saint-Exupéry et le Petit Prince

Statue de Christiane Guillaubey, Lyon

Sorry, I had no time to propose a complete translation of this rather long post. It describes and analyzes the different materializations of the Petit Prince I found on the Web and gathered on Flickr (see the galleries The Little Prince is back (1) et (2)). At Lyon, Agay or Toulouse in France, at Northport in the US, L’Escala in Spain or Tbilissi in Georgia you can find murals, statues or fountains that represent the Little Prince. In Korea or Japan you can visit real parks and villages dedicated to Saint-Exupery’s characters. The variety of places where these materializations tend to appear is amazing : from Tarfaya (Morocco) between the sea and the desert to a rest stop on a highway at Yorii in Japan. Most of these materializations are related to some events of the life of Saint-Exupéry : his birthplace, the place where he had the idea of the Little Prince, the place where he wrote the book … But others are not directly related to his biography, as far as we know. Every place is interesting and deserves an explanation.

You may have a look to this automatic Google translation to get a better (?) idea of the content.

Français

Fresque des Lyonnais célèbres

Fresque des Lyonnais célèbres, Lyon

VOYAGE (Lyon – Agay -Toulouse – Northport – L’Escala – Tbilisi – Gyeonggi-do – Hakone – Yorii – Matérialisations éphémères – Tarfaya / ANALYSE

On sait que le Petit Prince (du livre) de Saint-Exupéry vit surl’astéroïde B 612 … On sait aussi qu’il a visité la terre et rencontré certains de ses habitants aux coutumes bizarres et un peu ridicules, tel le businessman qui possède les étoiles ou le géographe qui ne quitte pas son bureau. On sait enfin qu’il a finit par y rencontrer l’écrivain-aviateur Antoine de Saint-Exupéry, perdu dans le désert, à mille milles de tout lieu habité, avant de disparaitre une nuit étoilée et de laisser l’écrivain désemparé : « Alors soyez gentils ! Ne me laissez pas tellement triste : écrivez-moi vite qu’il est revenu… »

On ne sait pas si c’est en profitant à nouveau d’une migration d’oies sauvages, mais il semble que le Petit Prince extraterrestre soit réapparu en plusieurs endroits à la surface de la Terre. Après différentes recherches et en particulier grâce à ce site, ainsi qu’à celui-ci,nous avons ainsi retrouvé plus d’une dizaine de matérialisations différentes du Petit Prince. Nous avons pu répertorier ses traces photographiques sur le Web que nous avons rassemblées dans deux exposition sur Flickr The Little Prince is back (1) et (2)

VOYAGE
Lyon (France)

Fontaine du Petit Prince à Agay

Fontaine du Petit Prince à Agay

Les deux premières matérialisations sont situées à Lyon, ville natale de l’écrivain. Le Petit Prince y est apparu en 1995 sur une fresque murale, appelée Fresque des Lyonnais. C’est une des plus fameuses réalisations de la Cité de la Création, groupe d’artistes mondialement connu qui s’est spécialisé dans les murs peints. La composition symétrique est un joli clin d’œil (voir la photographie ci-dessus). Le Petit Prince fait face à Guignol, marionnette lyonnaise devenue elle aussi mondialement célèbre. Chacun a son « papa » à son côté. Alors que la main de Mourguet, créateur de Guignol, est glissée dans la gaine de Guignol pour l’animer, la main du Petit Prince se trouve dans celle de son créateur. Le Petit Prince devient un enfant comme les autres, s’émerveillant d’un spectacle de marionnettes.

Antoine de Saint-Exupéry et son Petit Prince

Toulouse, Jardin Royal

La deuxième matérialisation à Lyon prend la forme d’une sculpture de Christiane Guillaubey, artiste lyonnaise. Elle fut érigée en 2000 pour le centenaire de la naissance de l’écrivain, à quelques pas de la maison natale de celui-ci. Le Petit Prince est debout derrière son créateur assis sur un mur, la main posée sur son épaule. Il s’agit d’une inversion de la fameuse illustration du livre dans laquelle le Petit-Prince est assis sur le mur et discute avec le serpent un moyen de rentrer chez lui. Comme si le Petit Prince accompagnait cette fois Saint-Exupéry dans son dernier voyage. Celui-ci disparut en effet mystérieusement au large de Marseille dans un vol de reconnaissance en 1944.

Agay (France)

The Little Prince.

Public Library, NorthPort

En France, le Petit Prince s’est aussi matérialisé sur le parking du centre commercial des bastides d’Agay-Plage dans le Var. Saint-Exupéry a en effet souvent séjourné chez sa sœur à Agay. Le petits-neveu de Saint-Exupéry, qui représente la famille en charge de la gestion des droits de l’œuvre, s’appelle d’ailleurs Olivier d’Agay. La commune a rendu hommage à l’écrivain avec une fontaine (voir ce site).

Toulouse (France)

La dernière trace française du Petit Prince à notre connaissance est encore une statue, installée cette fois dans le Jardin Royal à Toulouse. Elle présente le personnage toujours avec son créateur mais dans un rapport d’échelle très différent de Lyon, puisque le Petit Prince tient dans la main de Saint-Exupéry. C’est de Toulouse que décolla la compagnie Latécoère, devenue ensuite l’Aéropostale, pour transporter le courrier de Toulouse vers l’Amérique du Sud via le Sénégal. L’écrivain fut engagé par la compagnie en 1926 (Wikipedia).

Northport (Etats-Unis)

Une troisième matérialisation se trouve depuis 2006 sous la forme d’une statue dans la cour de la Bibliothèque publique de Northport aux Etats-Unis. C’est là en effet que l’écrivain a rédigé Le Petit Prince durant l’automne et l’hiver 1942 dans une belle maison de 22 pièces, que l’écrivain et sa femme appelaient d’ailleurs “la maison du Petit Prince” (source).

Le petit prince

Plage Riels, L’Escala (Espagne)

L’Escala (Catalogne)

Un Petit Prince en bronze est assis sur un mur à l’Escala (Costa Brava) sur la plage Riels, appelée aussi Place du Petit Prince. Il est accompagné de nombreux autres éléments du livre. Le renard est assis sur les marches de la place de l’Univers ; non loin, on trouve les roches volcaniques qui recréent l’astéroïde B612, le baobab et les palmiers et, gravée sur le sol, la rose (source, vidéo). Le seul lien direct repérable entre le Petit Prince et ce port de Catalogne est le reportage sur la guerre civile que Antoine de Saint-Exupéry a réalisé pour le journal L’Intransigeant en 1936.

Tbilisi (Géorgie)

little prince's friends

Round Garden, Tbilisi

Il existe depuis 1999 à Tbisili une autre fontaine s’inspirant du Petit prince et réalisée par l’artiste Irakli Zhvania. Les premières minutes de cette vidéo permettent de repérer le Petit Prince bien sûr mais aussi, plusieurs personnages du livre : le géographe, l’allumeur de réverbères, le roi, le vaniteux … Le lien entre le personnage et Tbilisi semble plus lointain, comme il est écrit sur le site du sculpteur :  » It was amazing for Tbilisi citizens and guests that this little boy come to Tbilisi… »

Gyeonggi-do, Corée

Petite France V

Petite France (Corée)

En Corée du Sud, il existe ainsi près du lac artificiel de Cheongpyeong un parc à thème intitulé Petite France (voir le site coréen). Le site en français, dans un rafraîchissant relativisme décrit le Parc comme « un groupe de bâtiments blancs, exotiques ». Le concept général est résumé ainsi : « fleurs, étoiles, et Petit Prince ». Mais ce « Parc d’Attraction du Petit Prince » propose aussi un mémorial dédié à Saint-Exupéry, des galeries exposant des sculptures et peintures du coq gaulois, une boîte à musique vieille de 200 ans et une boutique d’herbes et produits aromatiques. Il semble que le parc soit parsemé de statuettes du Petit prince, mais nous n’avons pas trouvé sur le Web de photographie qui en témoignerait.

Museum of the Little Prince

Musée de Hakone, Japon.

Hakone, Japon
Le Musée du Petit Prince de Saint-Exupéry est une reconstitution soignée d’un morceau de France traditionnelle, avec une architecture française urbaine combinant différents styles, lieux et époques (quais de l’Ile Saint-Louis, architecture provençale… ). Il intègre une copie de la chapelle de Saint-Maurice-de-Rémens, près du château où Saint-Exupéry a passé son enfance. Ses vitraux représentent le Petit Prince et le renard (consulter ce compte-rendu).

The Little Prince

Musée de Hakone, Japon.

Le Petit Prince, personnage très apprécié des japonais et appelé là bas « Le Prince des Étoiles » est lui-même célébré sur pas moins de 10 000 m². De nombreux autres personnages du livre commencent eux-aussi à se matérialiser dans le parc: l’Allumeur de Réverbères, le géographe, le businessman, le roi…

寄居パーキング

Aire de repos, Yorii. Japon

Yorii, Japon

La créatrice du musée de d’Hakone, Akiko Torii, a aussi réalisé plus récemment une aire de repos « Petit Prince » sur l’autoroute Kan-etsu, à Yorii, dans le district d’Osato à 100 kilomètres de Tokyo. Il s’agit d’un complexe de 20 000 mètres carrés (vidéo, descriptif) qui intègre une boulangerie, un restaurant, un fleuriste mais aussi des éléments inspirés du livre situés dans un jardin : une roseraie, le terrier du renard et d’autres … (vidéo).The Little Prince

Matérialisations éphémères

Si nous excluons de nos matérialisation locales les figurines et autres produits dérivés des fictions, nous mentionnerons cependant l’existence d’un château de sable et d’une statue de neige, toutes les deux situées aussi en Corée. Peut-être en existe-t-il d’autres?

Tarfaya

A Tarfaya, localité située au sud du Maroc, à la lisière du Sahara Occidental, se trouve un petit musée consacré à l’Aéropostale et à Saint-Exupéry. Il semble qu’un espace y soit réservé pour le Petit Prince mais nous n’en avons pas trouvé de trace photographique. Saint-Exupéry a passé 18 mois en 1927-28 à Tarfaya, appelé alors Cap Juby, comme chef de poste de l’Aéropostale.

TARFAYA

Musée de Sain-Exupéry et de l’Aéropostale, Tarfaya

C’est durant ce séjour au bort du désert qu’il écrivit son premier roman Courrier Sud et on dit que c’est ici qu’il eut l’idée initiale du Petit Prince. En visionnant le très beau reportage de Arnaud Contreras, on comprendra pourquoi nous terminons notre voyage à Tarfaya, parmi les lieux de matérialisation le seul qui évoque le paysage du Petit Prince dessiné par Saint-Exupéry, le seul où nous ne sommes pas sûr qu’il soit matérialisé.

« Regardez attentivement ce paysage, afin d’être sûr de le reconnaître, si vous voyagez un jour en Afrique, dans le désert. »

ANALYSE

On est d’emblée frappé par la richesse et la diversité des matérialisations du Petit Prince. Elles s’expliquent par l’immense notoriété du livre, qui dépasse même celle de l’écrivain (traduction en 220 langues, 138 millions d’exemplaires vendus). Le fait que le livre soit illustré par l’auteur dès la version originale contribue vraisemblablement à la matérialisation du personnage principal et des autres, parfaitement identifiables partout dans le monde.

The Little Prince

Busan, Corée

Le Petit Prince

Aire de repos, Yorii. Japon

On peut distinguer plusieurs types de matérialisation locale du Petit Prince. Dans les plus nombreuses, le créateur et son personnage sont présentés ensemble. C’est le cas à Lyon ou à Toulouse et peut-être au Maroc. Le Petit Prince est en effet devenu une sorte d’emblème de Saint-Exupéry, une mascotte imaginaire qui accompagne l’écrivain. Sur la fontaine d’Agay, consacrée à Saint-Exupéry, celui-ci est absent : le Petit Prince représente son créateur. Dans ses romans, Saint-Exupéry s’inspire de sa vie de pilote et le Petit Prince ne diffère pas des autres de ce point de vue. Il relate la rencontre qu’aurait fait l’auteur lors d’une panne de son avion dans le désert. Les matérialisations locales du Petit Prince sont donc directement associées aux lieux de la vie de Saint-Exupéry, de sa naissance aux étapes de sa carrière professionnelle.

The King, the Geographer, the Businessman and the Lamplighter

Musée de Hakone, Japon.

Si le lieu de matérialisation du Petit Prince a rapport avec la vie de Saint-Exupéry, il faut noter que le lien biographique au lieu peut parfois être assez lâche. Ainsi, l’écrivain n’a jamais été particulièrement attaché à Lyon, sa ville natale que sa famille quitta pour habiter dans l »Ain quand il avait deux ans. La fresque des Lyonnais double donc subtilement le lien entre le Petit Prince et la ville à travers la biographie de Saint-Exupéry par l’intermédiaire d’une autre figure emblématique de l’imaginaire enfantin, Guignol, lui bien « natif » de Lyon.

DSC_1158

Musée de Hakone, Japon.

Dans d’autres cas, le Petit Prince et les autres personnages du livre se matérialisent sans présence de l’écrivain. Ce peut encore être lié a à la biographie de Saint-Exupéry. Northport célèbre ainsi la naissance de l’œuvre. Le lien à la vie de Saint-Exupéry est plus ténu comme à l’Escala, et complètement inexistant à notre connaissance, à Tbilissi. Tout se passe comme si la notoriété de l’œuvre dépassant celle de l’auteur, les personnages s’autonomisaient et se matérialisaient dans des lieux sans référence directe à leur créateur.

Enfin, certaines matérialisations se font selon la forme de sites thématiques. Certains sont consacrés à l’œuvre seule (Yorii), d’autres la replacent dans l’univers de son créateur et plus globalement dans la culture française (Hakone, Petite France). Les apparitions du Petit Prince en Asie semblent alors relever d’un phénomène différent. On se rappelle que dans le livre, le Roi, qui ne peut empêcher le Petit Prince de s’en aller, le nomme, avec « un grand air d’autorité », son ambassadeur. Tout se passe comme si le Petit Prince était devenu une sorte d’ambassadeur de la culture française en Asie.

Toutes ces matérialisations sont aussi le fait d’acteurs réels, qui financent ces matérialisations. Il s’agit souvent de groupes locaux ou de collectivités, qui visent à honorer l’écrivain ou à attacher au territoire l’image valorisante et célèbre du personnage.

...pues yo no veo nada interesante...

Place de l’Univers, L’Escala

Plus récemment, la famille Saint-Exupéry s’est engagée dans une politique active de valorisation et de diffusion de l’œuvre d’Antoine, et en particulier de son joyau populaire, le Petit Prince. Après être restés longtemps assez peu actifs et n’autorisant que des créations assez proches du livre, comme le fameux disque de 1954 interprété par Gérard Philippe, les ayant-droits se sont lancés dans une politique tout azimut de valorisation : production de dessins animés, de films, peluches et autres produits dérivés. Il est vraisemblable que l’approche de la date où l’œuvre tombera dans domaine public (en France 2014, mais c’est déjà le cas au Japon) n’est pas pour rien dans cette hyperactivité, qui conduit à ce que certains considèrent comme une trahison du Petit Prince et une vente à l’encan de son image. Un violent conflit s’est déclaré entre l’héritier de Consuelo, la veuve de l’écrivain et ceux de ses frères et sœurs, les Giraud d’Agay (voir aussi cette article du Figaro). Pour le premier, l’aire d’autoroute de Yorii est un exemple de réalisation contraire à ce qu’aurait souhaité l’écrivain. Il est sûr que la scène de l’inauguration de cette aire d’autoroute par le représentant des héritiers est affligeant. On y voit un VRP en costume froissé remercier la série de groupes de travaux publics qui ont permis la réalisation de cette œuvre symbolique, dont caractère plutôt mesquin et ridicule apparaît clairement dans la visite de la vidéo plus haut.

Du coup, c’est nous qui sommes tellement tristes de voir le Petit Prince se retrouver en plein milieu d’une aire d’autoroute, devant une boutique de souvenirs aux cinq cents millions de grelots qui sonnent comme autant de pièces d’or aux oreilles de ce pathétique businessman. Certes, celui-ci « possède » le Prince des Étoiles comme, dans le texte de Saint-Exupéry, le businessman croyait posséder les étoiles. Mais est-il vraiment plus utile au Petit Prince que ne l’était aux étoiles le personnage du livre ? Mais l’on se désole plus encore quand on pense à toutes les matérialisations de ce type, ou pires encore, qui attendent le Petit Prince dès que les droits sur l’œuvre seront levés… Petit Prince, tu aurais peut-être mieux fait de rester sur ton astéroïde B612.

Reference/Référence

  • Kind of materialization/Type de matérialisation : Sculpture
  • Object : Character
  • Character : Le Petit Prince
  • Author : Christiane Guillaubey
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google Maps :
  • Google StreetView :   Sculpture
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #Lyon, France
  • Coordinates :
  • Remarks/Notes :
  • Kind of materialization/Type de matérialisation: Mural painting
  • Object : Character
  • Character : Le Petit Prince
  • Author :
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google StreetView Lyon : Fresque des Lyonnais
  • Google Maps :
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : # Lyon,France
  • Coordinates :
  • Remarks/Notes :
  • Kind of materialization/Type de matérialisation: Sculpture
  • Object : Character
  • Character : Le Petit Prince
  • Author : Winifred S. DeWitt Gantz
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google StreetView : Statue
  • Google Maps : Statue
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #East Northport Public Library 185 Larkfield Road East Northport, NY 11731
  • Coordinates :
  • Remarks/Notes :
  • Kind of materialization/Type de matérialisation: Sculpture
  • Object : Character
  • Character : Le Petit Prince
  • Author :
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google StreetView : Statue du Jardin royal
  • Google Maps : Statue du Jardin Royal
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #Toulouse,France
  • Coordinates : 43.595396, 1.449712
  • Remarks/Notes : Jardin Royal
  • Kind of materialization/Type de matérialisation : Sculpture
  • Object : Character
  • Character : Le Petit Prince
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google Maps : Riels Beach
  • Google StreetView :
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #L’Escala,Spain
  • Coordinates : 42.116967, 3.136885
  • Remarks/Notes :
  • Kind of materialization/Type de matérialisation : Sculpture
  • Object : Character
  • Character : Le Renard
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google Maps : Place de l’Univers
  • Google StreetView : Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #L’Escala,Spain
  • Coordinates : 42.116300, 3.136639
  • Remarks/Notes :
  • Kind of materialization/Type de matérialisation : Sculpture
  • Object :Various objects
  • Objects: Palmiers, Baobab, Astéroïd B 612
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google Maps : Place de l’Univers
  • Google StreetView :
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #L’Escala,Spain
  • Coordinates : 42.116300, 3.136639
  • Remarks/Notes :
  • Kind of materialization/Type de matérialisation : Sculpture, Architecture (fountain)
  • Object :Character
  • Characters : le Petit Prince, le géographe, l’allumeur de réverbères, le roi, le vaniteux
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google Maps : Round Garden
  • Google StreetView :
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #Tbilisi,Georgie
  • Coordinates : 41.707279, 44.774951
  • Remarks/Notes :
  • Kind of materialization/Type de matérialisation : Sculpture, Architecture
  • Object : Character
  • Character : Le Petit Prince
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google Maps : Petite France
  • Google StreetView :
  • Panoramio : http://www.panoramio.com/lookaround/19678814
  • Geographical location/localisation géographique : #616 Goseong-ri Cheongpyeong-myeon Gyeonggi-do
  • Coordinates : 37.715213, 127.49061
  • Remarks/Notes : Petite France , Korea
  • Kind of materialization/Type de matérialisation : Sculpture, Architecture
  • Object : Character
  • Character : Le Petit Prince
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google Maps : Museum of the Petit Prince
  • Google StreetView : Museum of the Petit Prince
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #Hakone,Japan
  • Coordinates : 35.267027, 139.013496
  • Remarks/Notes :
  • Kind of materialization/Type de matérialisation : Sculpture, Architecture
  • Object : Character
  • Character : L’Allumeur de Réverbères
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google Maps : Museum of the Petit Prince
  • Google StreetView : Museum of the Petit Prince
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #Hakone,Japan
  • Coordinates : 35.267027, 139.013496
  • Remarks/Notes :
  • Kind of materialization/Type de matérialisation : Sculpture, Architecture
  • Object : various objects and characters
  • Items : Petit Prince, Rose, Renard
  • Location in work/localisation dans l’œuvre :
  • Google Maps : Highway rest area of Kan-etsu Expy
  • Google StreetView :
  • Panoramio :
  • Geographical location/localisation géographique : #Yorii,Japan
  • Coordinates : 36.1337, 139.2321
  • Remarks/Notes : coordonnées approximative

Une réflexion sur “Antoine, the Little Prince is back! / Le Petit Prince revient!

  1. Pingback: le Petit Prince est ici « Diario de Un Inmigrante Digital

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s