La baston – Missiaen

Plan of the villa / Le plan de la villa

Plan of the villa / Le plan de la villa

La baston is a 1985 french movie directed by Jean-Claude Missiaen. René Levasseur, ex-safecracker, accepts a last burglary to collect funds in order to bring his sick son to an US hospital for cardiac surgery. Unfortunately, things do not happen as expected.

La baston est un film réalisé en 1985 par Jean-Claude Missiaen. René Levasseur, ex perceur de coffre, accepte de réaliser un dernier cambriolage afin de récolter les fonds qui lui permettront d’aller aux États-Unis pour faire opérer son jeune fils, atteint d’un pathologie cardiaque. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu. On découvre au cours du film un dispositif spatial très original.

English Français Reference

English

A burglary requires a perfect preparation. The first spatial machinery is a handwritten plan of a house where hidden an invaluable statuette (25th minute). We can observe on this plan the location of the outer wall, the indoor/outdoor swimming pool and its sieve, and the alarm console. The staircase, the sitting room and the safe are located inside the house .

Regrettably, René and his team were trapped. There is no statuette in the safe. The sleeping partners give them up to the police for emptying the police station of Enghien-( les-Bains) for quietly attack it. In the same time a shootout starts in the villa between police and burglars. During this shooting, the spectator can quickly see a map in the hands of a René’s accomplice, who organise the flight of the burglars (43rd minute).

Kitchen table / La table de la cuisine

Kitchen table / La table de la cuisine

On the next morning René understands in his hideout that he has been fooled when he hears a news on the radio about the police station attack. And he sets up on the kitchen table a very original spatial machinery, similar to a model . He uses different objects that are on this table (52nd minute). A coffee cup turned on its small dish represents the villa, a matchbox is the safe, some butts are René and accomplices, a sugar bowl is the police station (and sugars are policemen) and finally, a lighter represents traitors. Using this machinrey, René replays the drama of the day before.

Français

La réalisation d’un cambriolage nécessite bien évidemment une préparation sans faille. Le premier dispositif spatial apparaissant dans le film est donc un plan grossier, manuscrit, de la villa abritant une précieuse statuette et  cible des commanditaires (25ième minute) : on y observe la localisation du mur d’enceinte, de la piscine (intérieure/extérieure), du sas de cette dernière, de la console commandant le système d’alarme. A l’intérieur de la maison sont localisés l’escalier, le salon, et bien sûr le coffre.

Malheureusement, René et son équipe ont été piégés. Il n’y a pas de statuette dans le coffre. Les commanditaires les dénoncent dans le but de vider l’hôtel de police d’Enghien(-les-bains) afin de pouvoir tranquillement l’attaquer, pendant qu’à la villa, une fusillade oppose alors forces de l’ordre et cambrioleurs. Durant cette fusillade, on note la présence furtive d’une carte entre les mains d’une complice de René, chargée de permettre la fuite des cambrioleurs (43ième minute).

Map / Carte

Ce n’est que le lendemain matin que René comprend, depuis sa planque, qu’il s’est fait berné, quand il apprend à la radio l’attaque du commissariat… Et c’est à ce moment qu’il met en place un dispositif spatial très original, s’apparentant à une maquette dont le support est une table de cuisine et dont les éléments constitutifs sont des objets indissociables de l’heure du café (52ème minute). En effet, la villa est figurée par une tasse à café retournée sur sa coupelle, le coffre par une boite d’allumette, René et des complices par des mégots, l’hôtel de police par un sucrier (et les policiers par les sucres) et enfin, les traîtres par un briquet. René refait alors le scénario du drame qui s’est joué la veille à la villa.

Reference/Référence

  • Work Title/Titre de l’oeuvre: La baston
  • Author/Auteur : Jean-Claude Missiaen
  • Year/Année : 1985
  • Field/Domaine : Cinema
  • Type : Policier
  • Edition : Sherwood production, Artistique caumartin, Les Productions du Daunou, France 3 Cinéma(Producers)
  • Language/Langue : Fr
  • Geographical location/localisation géographique : #Paris #Place Pablo Picasso,
    93160 Noisy-le-Grand, France #Enghien-les-Bains #Novotel La Defense, Courbevoie, France

    • Machinery/Dispositif : maps, models
    • Location in work/localisation dans l’œuvre : 25th,  43rd, 52th minutes
    • Geographical location/localisation géographique : Paris, région parisienne
    • Remarks/Notes :
About these ads
  1. Pas encore de commentaire.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 315 autres abonnés