Duel (Spielberg) : the map of the road of the narration

Source : Laurent Bouzereau, Duel, Conversation avec Stephen Spielberg, 2001

Duel, Spielberg’s first film, tells the pursuit of a car by a mad tanker truck. It is is shot entirely at ground level, with no aerial or dominating view. The camera is most of the time situated at shoulder-high or even at "bumper-high". Filming tangentially to the earth surface generates suspense but also a feeling of confinement and oppression for the spectator literally glued to the road. There is however a hidden map of this movie, that Spielberg unfolds in the bonus of the DVD.

Duel, le premier film de Spielberg, qui raconte la poursuite d’une voiture par un camion fou est entièrement tourné au niveau du sol. Aucune vue aérienne, très peu de recul. La caméra est à hauteur des pare-chocs et de l’habitacle des véhicules, plus rarement sur un bas-côté à peine surélevé. Ce filmage  tangentiel  participe du suspense mais aussi du sentiment d’enfermement et d’oppression du spectateur, littéralement collé au ras du bitume. Il existe pourtant une carte cachée du film que Spielberg dévoile dans les bonus du DVD.

English Français Reference

English
In the captivating documentary shot in 2001 by Laurent Bouzereau Duel, Conversation with Stephen Spielberg, found on the French DVD, Spielberg gives a lot of information about how he shot his film in 13 days and mainly outdoors. To shoot in such a short time a film with such a complicated logistics, Spielberg had a huge overview made, a kind of perspective map he used to plan the scenes and place the cameras. All events "on the road to the narrative" were placed on a giant mural covering the four walls of the motel room of the director. To organize the shooting, Spielberg "needed an overhanging view." He did not use storyboards at this time but this overview allowed him  to always know where he was and what he was filming.

There is therefore a perspective view, an overhanging vision that exists before the film :it is the director’s and demiurge’s view.

Français

Dans le documentaire passionnant tourné par Laurent Bouzereau en 2001 Duel, Conversation avec Stephen Spielberg, qui se trouve sur le DVD français, Spielberg donne un grand nombre d’information sur la manière dont il a tourné son film en 13 jours et principalement en extérieur. Pour tourner en si peu de temps un film à la logistique compliquée, Spielberg avait fait dresser une gigantesque représentation  des plans de son film, une sorte de carte en perspective qui lui servait à planifier les scènes et placer les caméras. Tous les événements "sur la route de la narration ("on the road of the narrative") ont été placés sur cette gigantesque fresque qui couvrait les 4 murs de la chambre du motel du réalisateur lors du tournage. Pour organiser les prises de vue, celui-ci "avait besoin d’une vue surplombante". Il n’utilisait pas à l’époque de storyboard mais cette vue d’ensemble lui a permis de toujours savoir où il se trouvait et ce qu’il devait filmer.

Il y a donc bien une vue perspective, une vision du haut qui précède ce film au ras du sol, celle du réalisateur/démiurge.

Reference/Référence

  • Work Title/Titre de l’œuvre: Duel
  • Author/Auteur : Stephen Spielberg
  • Year/Année : 1971
  • Field/Domaine : Cinema
  • Type : Thriller
  • Edition/Production : Universal TV
  • Language/Langue : En
  • Geographical location/localisation géographique : #Palmdale, CA #Pearblossom #soledad canyon road #Sand Canyon Rd
  • Remarks/Notes: source : Laurent Bouzereau, Duel, Conversation avec Stephen Spielberg, 2001,  DVD français, Universal
    • Machinery/Dispositif : map, sketch
    • Location in work/localisation dans l’œuvre :
    • Geographical location/localisation géographique :
    • Remarks/Notes : voir Janvier 1985 – Les secrets de la mise en scène : Spielberg, le premier coup de maître, Duel
      Starfix n° 22, p. 37-39 – Voir l’article en fac-similé

    Ci-dessous un exemple de fantastique zoom arrière qui résume le point de vue spatial du film : à partir du cadrage habituel d’une voiture sur une route le plan dévoile progressivement les essieux du camion qui l’enferment comme dans un piège.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 315 autres abonnés